Marchés français ouverture 5 h 53 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 046,31
    +171,08 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1939
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    28 793,10
    +819,94 (+2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    827,72
    +41,10 (+5,22 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Laurent Ruquier prend la défense d'Eric Zemmour accusé d’agression sexuelle :

·1 min de lecture

Eric Zemmour est dans la tourmente depuis quelques semaines. L’auteur et chroniqueur de CNews est en effet accusé d’agression sexuelle par Gaëlle Lenfant, une conseillère municipale d’Aix-en-Provence. Les faits se seraient déroulés entre 2004 et 2006, lors de l’Université d’été du Parti Socialiste à La Rochelle. Après un diner sans incident la veille avec le journaliste et d’autres hommes politiques, Eric Zemmour aurait tenté d’embrasser de force Gaëlle Lenfant lors d’un atelier organisé le lendemain. « Je me suis trouvée tellement sidérée que je n'ai rien pu faire d'autre que le repousser et m'enfuir en courant. Trembler. Pleurer. Me demander ce que j'avais bien pu faire ».

D’autres femmes ont depuis témoigné pour faire part de comportements déplacés de la part de l’écrivain, essayiste, polémiste et journaliste. Malgré ces lourdes accusations, CNews a choisi de ne pas retirer Eric Zemmour de son antenne. Une décision décriée par certains mais parfaitement normale pour Laurent Ruquier. Invité d’On refait la télé sur RTL, l’animateur de France 2 a pris la défense de son ancien sniper d’On n’est pas couché. « Il y a plein d’autres raisons pour lesquelles on aurait pu ne plus avoir Eric Zemmour à l’antenne que pour ces raisons-là qui restent tout de même à prouver », a-t-il affirmé.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles