La bourse ferme dans 3 h 27 min
  • CAC 40

    6 661,14
    +51,83 (+0,78 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 123,56
    +20,53 (+0,50 %)
     
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 829,70
    +25,10 (+1,39 %)
     
  • BTC-EUR

    33 427,29
    -1 097,32 (-3,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    930,95
    +1,02 (+0,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,83
    +0,44 (+0,61 %)
     
  • DAX

    15 638,43
    +68,07 (+0,44 %)
     
  • FTSE 100

    7 083,09
    +66,46 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,42
    +200,76 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    26 315,32
    +841,44 (+3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3965
    +0,0056 (+0,40 %)
     

Eric Lavaine raconte pourquoi il se fait passer pour le réalisateur d'Intouchables

·1 min de lecture

Il est le réalisateur de Barbecue, Poltergay ou encore Retour chez ma mèreet vient de sortir Un tour chez ma fille. Éric Lavaine a réalisé une dizaine de longs métrages qui ont pour la plupart reçu un accueil positif du public. Pourtant, les gens ne connaissent pas nécessairement son nom ni sa filmographie. Au micro d'Europe 1, il détaille à Isabelle Morizet la petite blague à propos d'Intouchables qu'il lui arrive de faire dans les diners pour éviter l'embarras. 

"Les gens ne me connaissent pas"

Le problème des réalisateurs, pour "99% d'entre eux", c'est que ce ne sont pas des "hommes publics", explique Éric Lavaine. Or, comme il le raconte dans "Il n'y a pas qu'une vie dans la vie", sur Europe 1, les gens ne le "connaissent pas". "Le gros souci", souligne-t-il, c'est que par politesse ou par réel intérêt, "quand les gens me présentent, on me demande ce que je fais".

>> LIRE AUSSIEric Lavaine sur la série "H" : "On ne se rendait pas compte de notre chance"

Ce à quoi il répond faire du cinéma, ce qui suscite la remarque "il y a peut-être des films que j'ai vu" et lorsqu'il commence à citer, par exemple, Bienvenue à bord. Barbecue, retour chez ma mère. "Là, je vois que ça ne réagit pas", relate-t-il. "Et donc, très vite, j'enchaîne, je dis j'ai fait Intouchables", ce qui provoque une réaction. "On me dit : 'Ah d'accord, c'était très bien' et je suis content". Et pour cause, le film a été numéro 1 pendant neuf semaines, un record. Il a aussi fait 20 millions d'entrées...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles