La bourse est fermée

Equipements dernier cri, coach individuel... les salles de sport montent en gamme

Ce soir, La Montgolfière célèbre son premier anniversaire en grande pompe, et on peut dire qu'on est loin de la salle de sport classique dans ce hangar de zone commerciale, qui sent la sueur de sa clientèle bodybuildée. Ce club haut de gamme (photo ci-dessous), installé au fond d'une cour du Xe arrondissement de Paris, entre l'Alhambra et un bar à tapas, accueille pour l'occasion 400 invités, le Paris beau et bobo, les adhérents et leurs N+1, business partners... Pas de tourniquets de sécurité pour entrer dans un atrium aux allures de cathédrale avec ses 18 mètres de hauteur sous plafond, des verrières qui offrent un puits de lumière fou, des spots roses et bleus. La faune sirote du champagne et des cocktails au rhum et se trémousse sur le set du duo montréalais Haute. Sur un mur géant, des films d'archives sur les pionniers de La Montgolfière : ce lieu abritait autrefois une usine qui en fabriquait les toiles.

La bâtisse, revisitée par l'agence Murmur Architecture, conserve ses armatures métalliques Eiffel, sa structure en bois, ses coursives. Où se niche ce que les deux jeunes créateurs du lieu nomment un «social sports club», chaleureux et cool. Basile Lombard-Latune, 26 ans, diplômé de l'Iéseg, des stages dans la finance au compteur, explique l'intention : «Avec Ruben Bertrand (l'autre fondateur, ex-coach sportif à la barbe de hipster), nous sommes arrivés à ce constat : l'offre "salles de sport" semblait stéréotypée, datée, basée sur le culte du corps, dans l'anonymat et la surchauffe musculaire. On a décidé de créer un lieu de vie, une seconde maison dédiée à la pratique sportive, mais où il est aussi possible de boire un verre, bosser cosy, ou siester.»

Inspirée par le club new-yorkais Equinox, La Montgolfière compte déjà 1.500 inscrits. Séduits par ce mix d'appareils pointus (machines Technogym), de cours «expérientiels» («où l'on peut rigoler, sans comparer ses abdos avec le voisin», précise Basile), de corner food, de perfs artistiques... Et pas affolés par

(...) Cliquez ici pour voir la suite

PSA Fiat Chrysler : bientôt une voiture électrique de nouvelle génération avec Foxconn ?
Boeing 737 MAX : des PME françaises de l'aéronautique contraintes de mettre leurs salariés au chômage technique
Google vaut plus de 1.000 milliards à Wall Street, malgré de nombreux défis en vue
Volkswagen n'aura qu'un "seul essai" pour réussir à garantir sa survie, selon son patron
Fnac Darty durement touché par la grève contre la réforme des retraites