La bourse ferme dans 44 min
  • CAC 40

    6 209,34
    +25,24 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,19
    +11,20 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 882,97
    +205,70 (+0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 738,50
    -9,10 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    52 859,57
    +45,79 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 358,15
    -17,63 (-1,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,32
    +2,14 (+3,56 %)
     
  • DAX

    15 223,99
    -10,37 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 930,22
    +39,73 (+0,58 %)
     
  • Nasdaq

    14 001,61
    +5,51 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 148,69
    +7,10 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3790
    +0,0038 (+0,28 %)
     

Epilab: la plateforme de dépistage de maladies infectieuses

·2 min de lecture

Epilab a développé un test de dépistage pour lutter contre la tuberculose en comblant les lacunes de diagnostic dans les pays en développement et en réduisant les infections et les victimes de la tuberculose. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 500.000 euros

Sans la pandémie de Covid-19, Epilab n’aurait peut-être pas vu le jour. En mars 2020, Clément Dubois (24 ans) et Maurice Lubetzki (25 ans), deux ingénieurs frais émoulus de leur école (respectivement Centrale et les Arts et Métiers), veulent monter leur entreprise. Ils ont aussi l’ambition de lancer un projet ayant du sens. La pandémie est une prise de conscience. "Nous avons réalisé que beaucoup d’autres épidémies n’avaient pas de solution, raconte Maurice Lubetzki, en particulier la tuberculose, qui a causé 1,5 million de décès en 2020". Les jeunes gens se rapprochent de deux chercheuses de l’Université de Bourgogne, Murielle Rochelet et Elodie Barbier (47 ans toutes les deux) qui ont découvert une nouvelle façon de détecter les bactéries à partir d’une réaction électrochimique. Ils obtiennent une licence d’exploitation exclusive de l’invention et le quatuor fonde Epilab en octobre 2020.

A partir de cette nouvelle technologie, Epilab a mis au point un kit de détection de la tuberculose donnant un résultat en deux heures. Portatif, fiable et rapide, il répond au cahier des charges défini par l’Organisation Mondiale de la Santé. Une méthode qui tranche avec les pratiques en vigueur, qui exigent l’expertise d’un biologiste ou du matériel très lourd. Les fondateurs travaillent avec des médecins de l’hôpital Bichat pour optimiser leur protocole. La jeune pousse est incubée par l’Ecole Polytechnique et elle a été identifiée comme "Deep Tech Pioneer" par l’association Hello Tomorrow. Elle recherche des fonds pour financer la fabrication de 1.000 tests qui seront déployés en Afrique de l’Ouest ainsi que des études cliniques dans plusieurs pays ayant manifesté leur intérêt.

Contact: m.lubetzki@epilab.io

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi