La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 068,72
    +1 228,24 (+2,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

EpiEndo Pharmaceuticals annonce le lancement du premier essai clinique chez l’humain d’un macrolide non antibiotique destiné au traitement des maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires

·6 min de lecture

Démarrage à l'unité d'évaluation des médicaments de Manchester, au Royaume-Uni, du premier essai clinique chez l’humain du principal composé d’EpiEndo, EP395, destiné au traitement des maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires

EpiEndo Pharmaceuticals (www.epiendo.com), une société biopharmaceutique au stade clinique qui développe de nouveaux agents thérapeutiques à base de macrolides non antibiotiques pour le traitement des maladies inflammatoires, a annoncé aujourd’hui que les premiers sujets ont reçu, dans le cadre du premier essai clinique de phase I chez l’humain de la Société, des doses de son principal candidat médicament, EP395, à l'unité d'évaluation des médicaments (UÉM) de Manchester, au Royaume-Uni (clinicaltrials.gov, numéro d'identification NCT04819854). L’essai est dirigé par le professeur Dave Singh, professeur de pharmacologie respiratoire à l’Université de Manchester et directeur médical à l’UÉM.

« J’ai le plaisir d’annoncer que notre étude d’une dose unique ascendante a démarré et que les six premiers sujets sains ont reçu une dose d’EP395 », a déclaré la Dre Ginny Norris, directrice médicale chez EpiEndo. « L’étude va maintenant se poursuivre avec d’autres posologies uniques et, plus tard, avec de multiples posologies. Le dosage de nos premiers sujets avec EP395 constitue un jalon important pour EpiEndo, car il nous rapproche du moment où nous pourrons offrir une option thérapeutique potentiellement significative aux patients atteints de MPOC. Cette étude produira d’importantes données cliniques initiales qui guideront nos plans de développement futurs et continue d’illustrer le leadership d’EpiEndo dans le développement de macrolides non antibiotiques. »

EP395 est un traitement par macrolide non antibiotique, actif par voie orale, susceptible de devenir le premier traitement de sa catégorie pour les maladies chroniques des voies respiratoires, dont la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l’asthme, la bronchectiasie, la panbronchiolite diffuse, ainsi que d’autres maladies inflammatoires. La MPOC est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires provoquée principalement par une exposition à la fumée et à la pollution environnementale. EpiEndo se concentre uniquement sur la restauration de l’intégrité de la barrière épithéliale comme facteur causal sous-jacent de la pathophysiologie de la maladie, courant dans tout un éventail de conditions inflammatoires.

« La réussite du traitement des maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires reste un défi pour les pneumologues et une opportunité majeure existe pour un traitement sûr, modificateur de la maladie et administrable par voie orale », a déclaré la professeur Clive Page, OBE, président d’EpiEndo. « La MPOC connaît une incidence croissante et est devenue la troisième cause la plus importante de décès dans le monde. Pourtant, à ce jour, la norme de soins procure seulement un soulagement symptomatique temporaire. Après un important programme préclinique démontrant le potentiel d’EP395, j’ai le plaisir d’annoncer le démarrage de l’essai clinique de phase I. »

L’éminente équipe scientifique de la Société est dirigée par le professeur Michael J. Parnham, directeur scientifique, un expert de terrain et ancien directeur du développement préclinique de médicaments chez GSK, et est soutenue par d’importants leaders d'opinion au niveau mondial dans le domaine de la santé respiratoire.

« Indépendamment de leurs précieuses propriétés antibiotiques, les macrolides ont de puissantes propriétés immunomodulatrices multimodales, bien connues depuis leur découverte dans les années 50, mais leur utilisation pour les conditions chroniques reste limitée en raison d’inquiétudes en rapport avec la résistance antimicrobienne », a déclaré le professeur Parnham. « Surtout, les macrolides favorisent l’intégrité de l'épithélium pulmonaire ainsi que la suppression de l'inflammation neutrophilique qui est cliniquement pertinente pour la MPOC, et qui présente généralement une résistance au composant corticostéroïde de l’actuelle norme de soins "trithérapie". Notre principal candidat, EP395, a été optimisé spécifiquement pour éliminer les propriétés antibiotiques tout en accentuant les effets anti-inflammatoires des macrolides, de sorte qu’il puisse être largement déployé pour les troubles respiratoires de longue durée tout en évitant les problèmes liés à la résistance antimicrobienne. »

À propos d’EpiEndo Pharmaceuticals (www.epiendo.com)

EpiEndo est une société biopharmaceutique au stade clinique avec une approche unique des maladies inflammatoires, qui concentre ses efforts sur l’amélioration de l’intégrité de la barrière épithéliale comme facteur physiopathologique causal fondamental de l’étiologie d’un certain nombre de grandes maladies. Les cellules épithéliales sont un composant clé de la barrière constituant la peau et les tissus pulmonaires humains, ainsi que le tractus intestinal et les organes génitaux. L'intégrité compromise de cette barrière est impliquée dans la progression et la non-résolution de l’inflammation.

EpiEndo développe un portefeuille exclusif de candidats médicaments à base de macrolides, administrables par voie orale, qui pourraient être les premières substances thérapeutiques modificatrices de la maladie de leur catégorie, pour réduire le lourd fardeau mondial que représentent les maladies respiratoires chroniques et d’autres importants besoins médicaux non satisfaits.

EP395, le candidat médicament phare d’EpiEndo, ambitionne d’être le premier macrolide oral, modificateur de la maladie, non antibiotique, renforçant la barrière et anti-inflammatoire commercialisé pour traiter la MPOC et d’autres maladies inflammatoires des voies respiratoires.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter www.epiendo.com

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse est susceptible de contenir des énoncés prospectifs relatifs à la situation financière, aux résultats d'exploitation et aux activités de la Société. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits historiques sont, ou peuvent être considérés comme, des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés sur les attentes futures reposant sur les attentes et hypothèses actuelles de la direction ; ils impliquent des risques, connus et inconnus, et des incertitudes susceptibles de provoquer un écart sensible entre les résultats, performances ou événements réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont visés expressément et en totalité par les mises en garde contenues ou évoquées dans cette section. Le lecteur ne doit pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. Chaque énoncé prospectif n’est valable qu’à la date de cette présentation. Les informations figurant dans cette présentation sont soumises à mise à jour, finalisation, révision, vérification ultérieure et changement sans préavis, et la Société ne s'engage aucunement à mettre à jour ou réviser publiquement un quelconque énoncé prospectif à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d’autres informations.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210413005821/fr/

Contacts

Maria Bech
PDG
E-mail : maria.bech@epiendo.com

EpiEndo Pharmaceuticals
E-mail : info@epiendo.com
Tél. : [+354] 454 0090