La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 155,13
    -65,05 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Epargne : les trois pièges du PER

piège
piège

1 - Attention aux frais !

De 0% à 5% sur les versements ; de 0,60% à 2% en frais de gestion sur les fonds euros et jusqu'à 1% sur les unités de compte... Les frais facturés sont le premier point de vigilance avant d'ouvrir un Plan d'épargne retraite (PER). Tenter d'apprécier si le niveau de frais est cohérent et justifié par rapport au produit proposé, n'a rien de simple. La moyenne des frais de versement pour le PER est estimée à 3,18%, selon un rapport rendu en juillet 2021 par le Comité consultatif du secteur financier. Mais ils peuvent atteindre 5%. Que ce soit pour l'épargne retraite ou l'assurance vie, ces frais ont un impact conséquent sur la rentabilité du contrat. Au-delà des frais de versements et de gestion, certains supports prévoient également des commissions de performance ou d'arbitrage. Mais ce n'est pas tout.

« Des frais sur versements à plus de 2% ou 3% me paraissent excessifs. Concernant les frais de transfert, je considère que la limitation des frais à 1% de l'épargne transférée durant les 5 premières années, puis 0% après, mise en place par la loi Pacte, est une mesure tout à fait satisfaisante, confie Gilles Belloir, directeur de Placement-direct.fr. Il reste encore cependant à rendre plus fluides les transferts entre compagnies. Les difficultés rencontrées actuellement par les épargnants qui souhaitent transférer leur épargne retraite constituent des barrière non tarifaires qu'il faut lever ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Rachat de RTT : les subtilités du paiement exceptionnel des jours de repos 2022
- Prime de Noël 2022 : un possible boost de 5,2% pour cette aide de 209 euros en moyenne ?
- Assurance vie : ce pactole que votre assureur va devoir vous rendre