La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 900,16
    +1 135,44 (+2,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Epargne retraite : il sera bientôt plus facile de retrouver vos contrats oubliés

·1 min de lecture

Etes-vous l’heureux bénéficiaire d’un contrat de retraite supplémentaire ? Une chose est certaine : parmi les 13 millions de détenteurs d’article 83, article 39, Perp, Madelin, Perco ou PER, de nombreux ne le savent pas. C’est ainsi que la Cour des comptes estime à environ 13 milliards d’euros le montant qui dort sur les contrats non-réclamés par les assurés de plus de 62 ans. C’est à cette manne que les salariés mal renseignés devraient plus facilement avoir accès grâce au vote, à l’unanimité à l’Assemblée nationale, de la proposition de loi (PPL) relative à la déshérence des contrats de retraite supplémentaire. Ce texte, examiné à la toute fin du printemps 2020 dans l’Hémicycle, puis amendé par le Sénat en octobre dernier, a été voté en seconde lecture par les députés, ce mercredi 17 février, sans aucune modification.

>> A lire - Déshérence de l’épargne retraite : les députés votent pour une meilleure information des bénéficiaires

Mais que va, concrètement, changer cette nouvelle proposition de loi, qui suit les lois Eckert, Sapin 2 et enfin la dernière en date, la loi Pacte de 2019 ? Pour l’assuré, il va être beaucoup plus simple d’être informé sur l’existence d’un contrat de retraite supplémentaire à son nom. “La seule solution ouverte aujourd’hui aux retraités est de reprendre contact avec chacun de leurs anciens employeurs pour retrouver les contrats d’entreprise qu’ils auraient éventuellement souscrits”, rappelait ainsi le député d’Indre-et-Loire Daniel Labaronne, le rapporteur de la proposition de loi, lors de son examen en commission des affaires sociales, le jeudi 12 février.

>> Notre service Retraite pour les particuliers - Confiez à un expert la mission de vérifier, calculer, optimiser vos droits à la retraite et/ou de vous assister pour liquider votre retraite. Vous bénéficierez d'un tarif préférentiel (remise de 20% pour les internautes de Capital)

Pour pallier l’absence d’information claire pour le bénéficiaire potentiel d’un produit d’épargne retraite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : les taux de 450 contrats passés à la loupe
Les noms des fraudeurs fiscaux bientôt publiés par Bercy ?
Le simulateur de vos impôts 2021 est en ligne
Mobile et box : des forfaits en édition limitée avec plus de 600 euros d'économies à la clé
Arnaques, impôts, faillites… “de grands dangers guettent notre épargne !”