Marchés français ouverture 3 h 27 min
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,39 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    +73,67 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 638,38
    -118,48 (-0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2176
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 480,11
    -447,65 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    25 606,84
    +480,39 (+1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    617,96
    -61,94 (-9,11 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     

Epargne : les placements gagnants et perdants de 2021

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

Une année hors norme pour l’épargne. La succession de confinements a permis à une partie des Français de mettre beaucoup plus d’argent de côté que d’habitude en 2020 : 130 milliards d’euros supplémentaires selon les derniers chiffres de la Banque de France.

« Cette épargne Covid est tout à la fois subie et de précaution, subie par incapacité de consommer, de précaution par peur des lendemains qui pourraient déchanter », explique Philippe Crevel, directeur général du Cercle de l'épargne. Résultat, le taux d’épargne a atteint un niveau record de 21% d'après l'Insee, contre environ 15% ces dernières années.

« Le taux d’épargne a atteint un niveau record de 21% »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : faut-il espérer une baisse des prix en 2021 ?
- Assurance vie : les fonds en euros de la Carac rémunérés jusqu'à 1,70%
- MaPrimeRenov' : ce que peuvent toucher les plus riches