Marchés français ouverture 14 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1846
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 034,70
    -2,76 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,54
    +1,09 (+0,42 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Epargne : les Français n'écoutent pas le gouvernement

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

C'est une étude de l'Insee qui n'a certainement pas fait plaisir au gouvernement. Au lendemain de la présentation du budget 2021, qui à pour objectif de relancer l'activité économique, frappée de plein fouet par l'épidémie de coronavirus, l'Insee révèle dans son enquête mensuelle consacrée au moral des ménages qu'ils sont de plus en plus convaincus de la nécessité de mettre de l'argent de côté.

« En septembre, la part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner est en hausse pour le cinquième mois consécutif. Le solde correspondant augmente vivement, gagnant 9 points, et se situe très au-dessus de sa moyenne de longue période », indique l'Insee.

Une mauvaise nouvelle pour l'exécutif qui incite plus que jamais les Français à consommer, et notamment ceux qui ont accumulé de l'épargne à l'occasion du confinement. Depuis mars, 85 milliards d'euros ont ainsi été accumulés et le chiffre devrait grimper à 100 milliards d'euros d'ici la fin de l'année.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Crédit immobilier : cette astuce pour emprunter plus facilement
- Banque pour les pros : ce que cache l'ovni Memo Bank
- Crédit immobilier : les taux d'usure augmentent, une bonne nouvelle pour les emprunteurs