La bourse ferme dans 2 h 11 min
  • CAC 40

    6 837,61
    +97,88 (+1,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 146,72
    +57,14 (+1,40 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1273
    -0,0047 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 787,10
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    50 787,75
    +2 274,24 (+4,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 437,19
    -18,22 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,74
    +4,59 (+6,74 %)
     
  • DAX

    15 389,87
    +132,83 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 155,59
    +111,56 (+1,58 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3307
    -0,0031 (-0,23 %)
     

ENYO Pharma annonce deux présentations de données sur Vonafexor lors du Liver Meeting organisé par l'American Association for the Study of Liver Diseases (AASLD)

·5 min de lecture

‒ Une présentation orale relative aux effets positifs de Vonafexor, après 12 semaines de traitement, sur les fonctions hépatique et rénale des patients atteints de NASH ‒

‒ Une affiche illustrant les efforts de modélisation pour l'optimisation de la conception d'études sur la combinaison Vonafexor et Peg-IFN dans le traitement des patients atteints de VHB

LYON, France, November 04, 2021--(BUSINESS WIRE)--ENYO Pharma (ENYO), une société biotechnologique privée de stade clinique qui développe des candidats médicaments innovants, a annoncé aujourd'hui que deux résumés sur Vonafexor ont été acceptés: l'un sous la forme d'une présentation orale et l'autre, d'une affiche, dans le cadre du prochain The Liver Meeting® 2021, organisé par l'American Association for the Study of Liver Diseases (AASLD), qui se tiendra du 12 au 15 novembre 2021.

Ces présentations font suite à deux communiqués de presse publiés fin juillet 2021 par ENYO:

- Résultats positifs du Vonafexor dans le cadre de l'étude LIVIFY de Phase 2a chez les patients atteints de NASH au stade F2-F3 sur une période de 12 semaines: les critères d'évaluation primaires et secondaires ont été atteints pendant le traitement, ce qui en démontre le profond impact sur le NASH. Sûr et bien toléré, Vonafexor est le premier agoniste du FXR à améliorer également la fonction rénale, mesurée via l'estimation du taux de filtration glomérulaire (eGFR) pendant les 12 semaines de traitement.

- Premiers résultats provisoires des 16 semaines de traitement par Vonafexor, provenant de deux études en cours de Phase 2a chez des patients atteints d'hépatite B chronique: Vonafexor est le premier traitement oral à réduire le taux d'AgHBs de -1,0 log10 en moyenne, après 16 semaines de traitement, à condition d'être administré en association avec le Peg-IFN chez des patients virémiques, HBeAg négatifs et atteints d'hépatite B chronique. Vonafexor était également sûr et bien toléré chez ces patients.

Le premier résumé de dernière minute se rapporte à une présentation orale réalisée par le chercheur principal du LIVIFY, le Professeur Stephen Harrison. Il soulignera les principales constatations résultant du traitement, par Vonafexor, des patients atteints de NASH:

Titre du résumé: "Vonafexor, un agoniste du FXR, a induit une amélioration hépatique et rénale dans le cadre de l'essai LIVIFY randomisé, en double aveugle, contrôlé par un placébo, chez des patients atteints de NASH."
Numéro de la publication: LO2
Session: Session de dernière heure n°1 - dimanche 14 novembre 2021, 13:00 - 14:30

Le second résumé se rapporte à une présentation par affiche relative aux efforts de modélisation réalisés par nos collaborateurs de Novadiscovery. Elle vise à optimiser la combinaison Vonafexor et Peg-IFN chez des patients atteints d'hépatite B chronique:

Titre du résumé: "Modélisation mécaniste visant à optimiser la conception de l'essai clinique de phase 2b sur une nouvelle thérapie combinée pour le traitement de l'infection chronique par le virus de l'hépatite B"
Numéro de la publication: 834
Session: Hépatite B: Thérapeutique: Nouveaux agents

"Nous sommes particulièrement fiers que notre résumé se rapportant à l'étude LIVIFY chez les patients atteints de NASH a été choisie pour faire l'objet d'une présentation orale. Vonafexor obtient l'attention qu'il mérite en tant que substance thérapeutique majeure pour le traitement des patients atteints de NASH souffrant du dysfonctionnement de plusieurs organes," a indiqué Jacky Vonderscher, PhD, cofondateur et directeur général d'ENYO.

"La semaine dernière, l'étude prospective basée sur les résultats à 4 ans dans la cohorte NASH CRN a signalé qu'outre des événements hépatiques indésirables, la diminution de la fonction rénale constitue un problème courant chez ces patients1. Dans ce contexte, nous sommes très heureux de la présentation des résultats de l'étude LIVIFY lors du Liver Meeting. Elle illustrera le potentiel réel de Vonafexor en termes d'amélioration des fonctions rénale et hépatique. Il s'agit du premier agoniste du FXR à posséder le potentiel de traiter plusieurs aspects clés d'une maladie complexe pour laquelle a été recommandée une approche pluridisciplinaire de maladie hépatique cardiométabolique2", a déclaré Pietro Scalfaro, MD, directeur médical chez ENYO.

A propos de Vonafexor

Vonafexor (EYP001) est un agoniste synthétique non stéroïdien, de structure très différente des acides biliaires, hautement sélectif et biodisponible par voie orale avec une distribution hépatique préférentielle et un engagement de cible soutenu. Vonafexor est actuellement en phase II de développement clinique pour le traitement de l'hépatite B chronique (cHBV) et de la Stéato-Hépatite Non-Alcoolique (NASH).
Les agonistes de FXR ont gagné récemment en attention dans les maladies hépatobiliaires et métaboliques. FXR a de multiples activités et régule plusieurs voies métaboliques. FXR contrôle notamment le devenir des acides biliaires dans le foie et l’intestin, influence la sensibilité à l’insuline des tissus dans lesquels il est fortement exprimé et impacte également le métabolisme lipidique.

A propos d'ENYO Pharma

ENYO Pharma est une société biopharmaceutique privée de stade clinique créée en janvier 2014 et basée à Lyon, en France. Le composé le plus avancé de la société, Vonafexor, est une petite molécule thérapeutique (agoniste de FXR non biliaire) en phase II de développement clinique pour le traitement de l’hépatite B chronique et de la NASH. Vonafexor et les programmes de découverte de la société reposent sur une plateforme technologique propriétaire qui utilise une approche de biomimétisme viral pour permettre la découverte rapide de candidats-médicaments de premier ordre avec de bons profils de sécurité. Pour plus d'informations sur ENYO et Vonafexor, veuillez consulter http://www.enyopharma.com/.

# # # #

1 Sanyal AJ et al.; NASH Clinical Research Network (CRN). Prospective Study of Outcomes in Adults with Nonalcoholic Fatty Liver Disease. N Engl J Med. 21 octobre 2021 ;385(17):1559-1569.
2 Ruissen M et al.; Management of endocrine disease: Non-alcoholic fatty liver disease: a multidisciplinary approach towards a cardiometabolic liver disease. European Journal of Endocrinology, 2020; 183(3), R57-R73.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211104005499/fr/

Contacts

Relations avec les investisseurs:
Tél.: +33 (0)4 37 70 02 27
communication@enyopharma.com

Relations avec les médias:
Annie-Florence Loyer, NewCap Media
+33 (0)1 44 71 00 12/ +33 (0)6 88 20 35 59
afloyer@newcap.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles