Publicité
Marchés français ouverture 6 h 41 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,14 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 001,35
    -879,78 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,54
    -14,92 (-1,00 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

"Je vous envoie du love": Lena Situations répond aux critiques sur son physique

Valery Hache

Léna contre-attaque. La célèbre influenceuse Lena Situations, critiquée sur son physique lors sa montée des marches au Festival de Cannes lundi soir, a publié sur son compte Instagram un long message où elle dénonce le body-shaming dont elle est victime.

"J'ai toujours été plus ou moins à l’aise avec mon corps, jusqu’à ces derniers mois. J’ai pris du poids, j’en suis consciente. Ma morphologie a changé, j'en suis consciente, mais Internet s'en est rendu compte avant moi et souhaite le partager", commence par écrire la jeune femme, déçue de voir son message positif rejeté:

"Depuis deux ans, j’ai fait le choix de ne plus utiliser de filtre afin de montrer une image honnête et non modifiée, quelque chose de vrai. J'essaie de faire de mes plateformes un lieu où je me sens assez en confiance pour partager avec quatre millions de personnes mes facettes avec lesquelles je ne suis pas 100 % en paix."

"On nous projette dans un corps idéal"

Lena Situations, qui portait une robe Vivienne Westwood de 1994 découvrant ses jambes, dénonce aussi les diktats imposés aux femmes: "Depuis jeunes, on nous projette dans un corps idéal, un style idéal que dès que je ne rentre plus dans une taille 36, je reçois des 'tu manges bien à la cantine' ou des 'félicitations pour le bébé'."

PUBLICITÉ

La jeune femme ajoute: "Je n'ai pas encore de conclusion à ce chapitre. Ce sentiment de ne pas être dans le bon corps est un sentiment nouveau. J’espère que le futur et le recul (ne) nous amènerons que du love. Moi je vous envoie du love."

Lena Situations avait déjà dénoncé le body-shaming il y a deux ans sur Instagram: "Chacun est libre de porter ce que bon lui semble" , avait-elle insisté, ajoutant que "fermer sa gueule quand il s'agit de dire à une femme ce qu'elle doit porter ou non, c'est pas une option."

Article original publié sur BFMTV.com