Marchés français ouverture 5 h 54 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 813,48
    -216,09 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1298
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    23 616,76
    -149,93 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    43 308,71
    -380,55 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 257,72
    -184,04 (-12,76 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Enviva présente ses résultats du troisième trimestre 2021, renforce sa distribution et annonce son premier contrat industriel

·46 min de lecture

BETHESDA, Maryland, November 05, 2021--(BUSINESS WIRE)--Enviva Partners, LP (NYSE : EVA) ("Enviva", "nous" ou "notre") publie aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour le troisième trimestre de 2021, enregistre une augmentation de ses distributions pour le 25e trimestre consécutif et annonce son premier contrat direct avec un client industriel, une entité européenne qui transforme la biomasse solide en liquides raffinés devenant des carburants renouvelables de haute qualité comme le carburant d'aviation durable ("CAD") et le biodiesel.

Principaux éléments :

  • Au troisième trimestre 2021, Enviva a déclaré une distribution de 0,840 $ par part ordinaire, soit une augmentation de 8,4 % par rapport au troisième trimestre 2020. Il s'agit de la 25e augmentation trimestrielle consécutive de la distribution depuis son introduction en bourse. Enviva prévoit de distribuer 3,30 $ et 3,62 $ par action pour les exercices 2021 et 2022, respectivement.

  • Au troisième trimestre de 2021, Enviva a déclaré une perte nette de 0,1 million de dollars, un bénéfice net ajusté de 28,3 millions de dollars et un EBITDA ajusté de 62,9 millions de dollars. L'EBITDA ajusté a progressé de 15,6 % par rapport à la même période en 2020.

  • Le 15 octobre 2021, Enviva a annoncé l'acquisition de son ancien commanditaire, Enviva Holdings, LP ("Holdings"), et la suppression des droits de distribution incitatifs (l'"Opération de simplification"). Enviva a également fait part de son intention de passer du statut de société en commandite principale à celui de société par actions sous le nom d'Enviva Inc. d'ici la fin de l'année (la "Conversion") ; une assemblée des porteurs de parts est désormais convoquée pour le 17 décembre 2021.

  • Enviva a annoncé la signature d'un nouveau contrat d'enlèvement ferme de 10 ans pour la livraison à un client industriel d'environ 1,2 million de tonnes métriques par an ("MTPA") de granulés de bois, destinés à être transformés en matière première pour la production de CAD et d'autres carburants renouvelables. Les livraisons annuelles initiales de 60 000 MTPA débuteront en 2023.

"Les résultats financiers et opérationnels d'Enviva pour le troisième trimestre 2021 constituent une avancée importante pour nous, et nous sommes en bonne position pour terminer solidement cette année exceptionnelle pour notre entreprise, notre équipe et nos actionnaires", a déclaré John Keppler, président-directeur général. "Nous sommes très heureux d'annoncer aujourd'hui notre contrat inaugural dans le secteur industriel en pleine croissance, conclu avec un client qui transformera notre biomasse solide en liquides raffinés qui deviendront finalement des carburants renouvelables de haute qualité, comme le carburant d'aviation durable et le biodiesel. Cette étape importante devrait ouvrir la voie à de nombreux autres contrats, dans la mesure où nous travaillons avec de gros clients industriels susceptibles d'utiliser nos produits pour permettre aux industries difficiles à décarboniser de réduire leur émission de GES et de gagner en durabilité."

"L'avenir n'a jamais été aussi prometteur pour Enviva. Compte tenu de notre opération de simplification et de notre conversion, ainsi que de l'augmentation de notre capacité de production soutenue par nos actifs existants, les projets de développement d'usine en cours et la mise en service de l'usine de Lucedale et du terminal de Pascagoula, nous abordons l'année 2022 avec une envergure et une échelle accrues, un coût du capital nettement inférieur et une base de clients de plus en plus importante. Considérant le potentiel de croissance exponentielle à venir pour notre produit, porté par les engagements mondiaux visant la neutralité carbone, nous poursuivons la construction d'une entreprise et d'une plateforme offrant des avantages concrets en matière de changement climatique, et ce dès aujourd'hui, tout en proposant de manière constante et durable des rendements supérieurs à nos parties prenantes."

Distribution

Le 3 novembre 2021, le conseil d'administration d'Enviva a annoncé une distribution de 0,840 $ par part ordinaire pour le troisième trimestre de 2021, soit une augmentation de 8,4 % par rapport à la période correspondante de 2020. Cette distribution constitue la 25e augmentation consécutive des distributions depuis l'introduction en bourse d'Enviva. La distribution trimestrielle sera versée le vendredi 26 novembre 2021 aux porteurs de parts inscrits à la clôture des activités le lundi 15 novembre 2021.

Résultats financiers du troisième trimestre 2021

En millions $, sauf indication contraire

T321

T320

Variation en %

Chiffre d'affaires net

237,4

225,6

5,2

Marge brute

26,0

25,6

1,6

Marge brute ajustée

56,7

56,8

(0,2

)

Bénéfice net (perte nette)

(0,1

)

1,4

(107,1

)

Bénéfice net ajusté

28,3

16,1

75,8

EBITDA ajusté

62,9

54,4

15,6

DCF

49,5

42,2

17,3

Marge brute ajustée $/tonne métrique

48,38

50,13

(3,5

)

  • Le chiffre d'affaires net a augmenté de 11,8 millions $, soit 5,2 %, pour le troisième trimestre de 2021 par rapport au troisième trimestre de 2020, en grande partie grâce à l'augmentation des ventes de produits. L'augmentation du chiffre d'affaires net et des volumes de vente de produits a été momentanément freinée en raison de difficultés liées à la main-d'œuvre et d'autres contraintes associées à la COVID-19. Ces difficultés rencontrées par nos sous-traitants et partenaires de la chaîne d'approvisionnement ont eu un impact ponctuel, mais plus important que prévu, sur nos opérations et le calendrier d'exécution du projet. Compte tenu des mesures que nous avons mises en œuvre et des plans que nous avons établis, nous estimons que ces problèmes commencent à être derrière nous

  • La marge brute du troisième trimestre 2021 a baissé de 0,4 million de dollars, soit 1,6 %, par rapport au troisième trimestre 2020, essentiellement en raison de l'augmentation des revenus neutralisée par la hausse du coût des marchandises vendues

  • La marge brute ajustée pour le troisième trimestre de 2021 est inchangée par rapport au troisième trimestre de 2020, et la marge brute ajustée par tonne métrique pour le troisième trimestre de 2021 a reculé de 1,75 $, soit 3,5 %, par rapport au troisième trimestre de 2020, principalement en raison des facteurs impactant le chiffre d'affaires net décrits plus haut

  • Enviva a enregistré une perte nette de 0,1 million $ pour le troisième trimestre de 2021, contre un bénéfice net de 1,4 million $ pour la période correspondante de 2020. Le bénéfice net ajusté pour le troisième trimestre de 2021 a progressé de 12,2 millions $, soit 75,8 %, par rapport à la période correspondante de 2020

  • L'EBITDA ajusté au troisième trimestre de 2021 était de 62,9 millions $, soit une augmentation de 8,5 millions $, ou 15,6 %, par rapport au troisième trimestre de 2020, et le DCF était de 49,5 millions $, soit une hausse de 7,3 millions $, ou 17,4 %, pour le troisième trimestre de 2021 par rapport à la période correspondante de 2020. Les deux augmentations sont principalement attribuables aux acquisitions de l'usine de Lucedale et du terminal de Pascagoula

  • Sur la base de la distribution déclarée de 0,84 $ par part, le taux de couverture de la distribution en espèces d'Enviva pour le troisième trimestre de 2021 était de 1,13

  • La trésorerie d'Enviva au 30 septembre 2021, qui incluait l'encaisse et la disponibilité de sa facilité de crédit renouvelable de 525 millions $, était de 191,9 millions $

Informations relatives à l'opération de simplification et à la conversion de la société

Comme annoncé précédemment le 15 octobre 2021, Enviva a finalisé l'opération de simplification, selon laquelle Enviva a racheté 100 % des parts de Holdings et supprimé tous les droits de distribution incitatifs en circulation contre 16 millions de parts ordinaires d'EVA. Enviva n'a pas assumé ou émis de dette, ni réalisé de prélèvements importants sur sa facilité de crédit renouvelable, dans le cadre de l'opération de simplification.

En vertu des conditions de la transaction, les anciens propriétaires de Holdings sont à présent des investisseurs directs dans Enviva et ont accepté de réinvestir tous les dividendes correspondant à 9 millions des 16 millions de nouvelles parts sur la période allant de la distribution du troisième trimestre de 2021 au dividende du quatrième trimestre de 2024.

Enviva prévoit que la conversion prendra effet le 31 décembre 2021. Comme mentionné dans un communiqué de presse publié plus tôt dans la journée, le conseil d'administration a fixé au 19 novembre 2021 la date d'enregistrement pour l'assemblée des porteurs de parts, qui se tiendra le 17 décembre 2021.

"Après le succès de notre opération de simplification, nous attendons avec impatience notre prochaine conversion en société traditionnelle", a déclaré M. Keppler. "En faisant évoluer notre formidable entreprise vers une structure organisationnelle encore meilleure, nous sommes convaincus que nous créons une opportunité unique pour les investisseurs du monde entier de participer à la progression graduelle qui se profile à l'horizon, que ce soit en investissant directement dans Enviva Inc. ou en investissant passivement dans l'un des nombreux indices que nous pourrons intégrer."

Mise à jour des orientations pour 2021 et 2022

Le tableau et le texte ci-dessous présentent les prévisions d'Enviva pour 2021 et 2022. Nos prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2021 sont établies par rapport à notre performance réelle sur une base autonome allant du 1er janvier 2021 au 14 octobre 2021 (date de clôture de l'opération de simplification), et à notre performance anticipée sur une base consolidée, y compris les actifs et les activités acquis dans le cadre de l'opération de simplification, à compter de la date de clôture jusqu'au solde de l'exercice qui sera clos le 31 décembre 2021. Toutefois, ces prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2021 ne tiennent pas compte d'une éventuelle refonte de nos résultats historiques, qui pourrait être exigée par les principes comptables généralement reconnus (PCGR) en raison de l'opération de simplification. En cas de refonte, nos résultats refléteraient l'acquisition de notre ancien commanditaire pour la période de trois ans commençant le 1er janvier 2019, même si l'acquisition a été clôturée le 14 octobre 2021. Nous prévoyons que l'ajout des dépenses liées au développement de notre ancien commanditaire et l'élimination des transactions intersociétés, y compris les renonciations aux redevances MSA et d'autres formes de soutien du commanditaire, feraient en sorte que nos résultats PCGR de 2021 sur une base refondue seraient considérablement différents et inférieurs aux indications de 2021 présentées ci-dessous. Nous estimons que nos prévisions pour 2021 fournissent aux investisseurs les meilleures informations et les plus pertinentes en vue d'évaluer les performances financières et opérationnelles de la société, car elles reflètent les performances réelles et historiques d'Enviva sur une base autonome jusqu'à la date de clôture de l'opération de simplification et les performances attendues sur une base consolidée de la date de clôture jusqu'à la fin de l'année. Nous sommes actuellement dans l'incapacité de réconcilier les prévisions pour 2021 présentées ci-dessous avec les mesures financières PCGR correspondantes, car nous n'avons ni préparé une telle refonte ni considéré qu'elle sera nécessaire. Cependant, à des fins de comparabilité et de transparence, nous prévoyons d'évaluer nos résultats de 2021 sur une base non refondue par rapport à nos prévisions pour 2021, que nous réitérons.

En millions $, sauf indication contraire

2021

2022

Revenu net

4,0 - 14,0

42,0 - 67,0

EBITDA ajusté

225,0 - 235,0

275,0 - 300,0

DCF

165,0 - 175,0

210,0 - 235,0

Dividende par part ordinaire/action

$3,30/part

$3,62/action

Le 15 octobre 2021, Enviva a actualisé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2021 et 2022 à la suite de l'opération de simplification et de la conversion. Les prévisions mises à jour pour l'ensemble de l'exercice 2021 incluent les résultats prévus après la clôture des actifs et des activités acquis dans le cadre de l'opération de simplification, notamment près de 15 à 20 millions $ de frais de vente, généraux et administratifs ("SG&A") additionnels. Pour l'ensemble de l'exercice 2022, Enviva s'attend à ce que les SG&A liés aux activités acquises dans le cadre de la transaction de simplification représentent entre 37 et 43 millions $.

Les dépenses SG&A mentionnées ci-dessus comprennent les coûts associés aux activités de développement de marché et d'actifs qui étaient auparavant effectuées par notre commanditaire, et qui sont maintenant comptabilisées par Enviva, ce qui inclut la création et la gestion de notre portefeuille mondial de contrats clients et le développement de nouveaux sites d'actifs potentiels. Vu la qualité et la taille de notre portefeuille actuel de contrats, nous pensons être en mesure de supporter l'ajout d'au moins six nouvelles unités de production de granulés de bois entièrement sous contrat et de plusieurs projets d'expansion à forte valeur ajoutée, qui au cours des cinq prochaines années environ pourraient doubler la taille de notre capacité de production actuelle. Grâce aux capacités, aux ressources et aux activités désormais regroupées au sein d'Enviva, nous prévoyons de construire nos nouvelles usines de production de granulés de bois entièrement sous contrat à un multiple d'investissement de projet d'environ 5 fois l'EBITDA ajusté, par rapport à un multiple d'acquisition historique d'environ 7,5.

Les montants réels comptabilisés pour les frais SG&A peuvent varier en raison du niveau de capitalisation des coûts de développement liés à la construction de nouvelles usines et aux projets d'expansion. Fait important, nous nous attendons à ce que les dépenses SG&A résultant de l'opération de simplification décroissent au fil du temps, à mesure que nous tirons parti des synergies et que nous exécutons des initiatives de rationalisation. Nous prévoyons ainsi de réduire ces dépenses d'environ 5 millions de dollars sur une base annuelle à partir de 2023.

Mise à jour des contrats et du marché

Les régulateurs, les décideurs politiques, les services publics, les producteurs d'électricité et les industries difficiles à décarboniser enregistrent des progrès significatifs vers le seuil d'émissions zéro. Ces avancées, combinées à des recommandations réglementaires et politiques encourageant une augmentation substantielle de l'utilisation de la biomasse d'origine durable, renforcent sans cesse l'opportunité croissante du marché à long terme pour les produits d'Enviva dans le monde entier.

Enviva a annoncé aujourd'hui la signature d'un nouveau contrat d'enlèvement ferme de 10 ans pour la livraison à son premier client industriel direct de 60 000 MTPA de granulés de bois destinés à être utilisés comme matière première dans le processus de raffinage du CAD et d'autres carburants durables comme le biodiesel. Les premières livraisons dans le cadre de la première tranche du contrat devraient commencer en 2023, et les volumes pourraient augmenter jusqu'à environ 1,2 million de tonnes par an d'ici 2027, par le biais d'une série de tranches supplémentaires de 10 ans, au fur et à mesure que le client augmente sa capacité de production. Enviva sera l'unique fournisseur de ce client pour ses besoins supplémentaires en granulés de bois. Les conditions préalables de la tranche initiale devraient être remplies en 2022.

À partir du 1er octobre 2021, et compte tenu de la tranche initiale de 60 000 MTPA liée à l'accord industriel récemment annoncé, ainsi que des contrats récemment conclus avec Drax Group PLC et un important négociant japonais, la durée résiduelle moyenne pondérée totale des contrats d'achat d'Enviva est d'environ 14,5 ans, avec un carnet de commandes total de plus de 21 milliards $.

À ce carnet de commandes de plus de 21 milliards $ s'ajoute un portefeuille de clients tout aussi important et en pleine croissance, comprenant des opportunités d'enlèvement à long terme sur nos marchés traditionnels de production d'électricité et de chaleur à partir de la biomasse dans des zones géographiques couvrant le Royaume-Uni, l'Union européenne (y compris les opportunités émergentes en Allemagne et en Pologne), l'Asie (y compris la demande croissante au Japon, le potentiel naissant à Taïwan et les opportunités mûres en Corée du Sud) et les segments industriels en développement dans le monde entier (y compris l'acier, le ciment, la chaux, les produits chimiques, le CAD et le biodiesel). Nous projetons de faire progresser les négociations au cours des 12 prochains mois et de transformer en contrats formels de nombreuses opportunités en cours, ainsi que des protocoles d'accord exclusifs signés précédemment.

La mise en place d'un avenir énergétique sûr et durable reste au premier plan du dialogue mondial sur l'énergie et, à la mi-octobre 2021, l'Agence internationale de l'énergie ("AIE") a publié une édition spéciale du rapport World Energy Outlook 2021 destinée à aider les décideurs lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique ("COP26") à Glasgow, en Écosse. Le rapport met en garde contre le fait que les progrès actuels en matière d'énergie propre sont "beaucoup trop lents pour que les émissions mondiales diminuent durablement vers la neutralité carbone". Exposant un plan de transition énergétique plus rapide, le rapport mentionne : "La bioénergie moderne joue un rôle clé dans le respect des engagements de la neutralité carbone". Pour atteindre des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050, le rapport préconise d'éliminer progressivement le charbon du secteur mondial de l'électricité à un rythme plus soutenu et de le remplacer par des sources d'énergie à faibles émissions qui se complètent, comme l'éolien, le solaire, le nucléaire, l'hydroélectricité et la bioénergie. Le rapport précise en outre que "Les carburants alternatifs à faibles émissions, tels que la bioénergie moderne et les carburants à base d'hydrogène, jouent un rôle croissant dans tous les scénarios... Ils jouent un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs de la neutralité carbone..."

"Le rapport de l'AIE fait écho au constat du rapport du groupe d'experts intergouvernemental des Nations unies sur l'évolution du climat publié il y a quelques mois à peine, selon lequel le temps presse pour mettre en place les mesures nécessaires à la prévention de nouveaux dommages irréversibles causés par le changement climatique à notre planète", a déclaré M. Keppler. "S'il est vrai qu'il n'existe pas de solution miracle pour atteindre la neutralité carbone, la bioénergie durable du bois constitue une technologie éprouvée qui peut être développée à grande échelle - et ce dès aujourd'hui - afin d'accélérer la transition énergétique. Je suis très heureux d'avoir accepté une invitation à présenter la semaine prochaine à la COP26, devant des autorités et des décideurs respectés du monde entier dans le domaine du climat et de l'énergie, le rôle important et bien reconnu que joue la bioénergie moderne dans la solution mondiale au changement climatique."

La promesse de la neutralité carbone

Enviva fait de grands progrès vers son objectif d'atteindre la neutralité carbone dans ses opérations d'ici 2030, en partie en utilisant 100% d'énergie renouvelable dans ses installations. Nous avons récemment annoncé un contrat d'approvisionnement avec GreenGasUSA, un fournisseur de solutions intégrées de gaz naturel renouvelable ("GNR"), qui prévoit un accord de prélèvement de GNR sur 10 ans afin de décarboniser les émissions liées au gaz naturel dans nos opérations. Le méthane capturé et les émissions éliminées par le biais de ce contrat devraient compenser environ 75 % des émissions directes actuelles d'Enviva résultant de ses opérations de fabrication, ou émissions de portée 1, sur une base annuelle pour la durée du contrat de 10 ans, qui prévoit des options de renouvellement pour 10 années supplémentaires.

Mise à jour des actifs

La construction de l'usine de Lucedale est pratiquement terminée, et nous prévoyons une mise en service à la fin du quatrième trimestre 2021. Notre terminal au port de Pascagoula est toujours en bonne voie pour recevoir, stocker et charger la production de l'usine de Lucedale une fois que celle-ci sera opérationnelle.

L'expansion de Northampton est terminée et l'expansion de Southampton poursuit sa phase de mise en service. La construction de l'extension de Greenwood est également en phase d'achèvement. Par ailleurs, nous avons consenti d'importants investissements dans les "expansions multi-usines", en commençant par les usines Enviva de Sampson et Hamlet, suivies de Cottondale.

Dans le cadre de l'opération de simplification, Enviva a fait l'acquisition de projets sur 15 sites, tous à différents stades d'évaluation et de développement. L'un de ces sites est l'usine d'Epes, qui fait l'objet d'un contrat complet et est en cours de développement. Nous anticipons le début de la construction au début de 2022, avec une date de mise en service prévue pour la mi-2023. L'usine d'Epes est conçue et habilitée à produire plus d'un million de MTPA de granulés de bois, ce qui en ferait la plus grande usine de production de granulés de bois au monde.

Une éventuelle usine de production à Bond, dans le Mississippi, est la prochaine usine la plus susceptible de voir le jour, et est conçue pour une production comprise entre 750 000 et plus d'un million de MTPA de granulés de bois. La proximité de l'usine de Bond avec le port de Pascagoula nous permet un acheminement efficace de la production par camion de l'usine à notre terminal dans le port. Nous anticipons le début de la construction de l'usine de Bond une fois que l'usine d'Epes sera opérationnelle, mais le calendrier de construction pourrait être accéléré en fonction du calendrier et des exigences de livraison des opportunités de contrats de prélèvement supplémentaires en cours de négociation et des conditions générales du marché.

Détails de la conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre 2021

Enviva organisera une diffusion sur le Web et une conférence téléphonique le jeudi 4 novembre à 10 h, heure de l'Est, pour présenter les résultats du troisième trimestre 2021. Les numéros de la conférence téléphonique pour les participants nord-américains sont le 1 (877) 883-0383, et le +1 (412) 902-6506 pour les participants internationaux. Le code d'accès est 4195252. Il est également possible d'accéder à la conférence en ligne par le biais d'un lien de diffusion Web disponible sur la page du site Web des événements et des présentations d'Enviva, à l'adresse ir.envivabiomass.com.

À propos d'Enviva

Enviva (NYSE: EVA) agrège une ressource naturelle, la fibre de bois, et la transforme en une forme transportable, des granulés de bois. Enviva vend une grande partie de ses granulés de bois dans le cadre de contrats d’enlèvement ferme à long terme avec des clients solvables au Royaume-Uni, en Europe et au Japon. Enviva possède et exploite 10 usines avec une capacité de production combinée d’environ 6,2 millions de tonnes métriques par an en Virginie, en Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Floride et au Mississippi. De plus, Enviva exporte des granulés de bois par l’intermédiaire de ses terminaux maritimes du port de Chesapeake, en Virginie, du port de Wilmington, en Caroline du Nord, et du port de Pascagoula, au Mississippi, et à partir de terminaux maritimes tiers à Savannah, en Géorgie, à Mobile, Alabama et Panama City, Floride.

Pour en savoir plus sur Enviva, consultez notre site web à l'adresse envivabiomass.com. Suivez Enviva sur les réseaux sociaux @Enviva.

Avis

Le présent communiqué de presse a pour objet d'être un avis qualifié en vertu de la Treasury Regulation Section 1.1446-4(b)(4). Les courtiers et les mandataires sont tenus de considérer que 100 % des distributions de la société en commandite aux investisseurs non américains sont attribuables à un revenu qui est effectivement lié à un commerce ou à une entreprise des États-Unis. Par conséquent, les distributions de la société en commandite aux investisseurs non américains sont assujetties à une retenue d'impôt fédéral sur le revenu au taux d'imposition effectif le plus élevé.

États financiers

ENVIVA PARTNERS, LP ET FILIALES

Bilans consolidés simplifiés

(En milliers, sauf le nombre d'unités)

30 septembre 2021

31 décembre 2020

(non audité)

Actifs

Actifs courants :

Liquidités et équivalents

$

11.792

$

10.004

Comptes débiteurs

86.889

124.212

Créances sur apparentés, nettes

6.909

2.414

Stocks

53.814

42.364

Frais prépayés et autres actifs courants

16.055

16.457

Total des actifs courants

175.459

195.451

Immobilisations corporelles, nettes

1.395.506

1.071.819

Actifs liés aux droits d'utilisation des contrats de location simple

58.421

51.434

Fonds commercial

99.660

99.660

Autres actifs à long terme

10.645

11.248

Total des actifs

$

1.739.691

$

1.429.612

Passif et capital des associés

Passifs courants :

Comptes créditeurs

$

24.698

$

15.208

Charges à payer et autres passifs courants

130.543

108.976

Intérêts à payer

12.486

24.642

Tranche à court terme de la dette à long terme et des obligations de location-financement

11.906

13.328

Total des passifs courants

179.633

162.154

Dettes à long terme et obligations de location-financement

1.134.706

912.721

Dettes de location simple à long terme

58.566

50.074

Passifs d'impôts différés, nets

13.157

13.217

Autres passifs à long terme

26.105

15.419

Total des passifs

1.412.167

1.153.585

Engagements et contingences

Capital des associés :

Associés commanditaires :

Porteurs de parts ordinaires - public (31.430.928 et 26.209.862 parts émises et en circulation au 30 septembre 2021 et au 31 décembre 2020, respectivement)

555.450

424.825

Porteur de parts ordinaires-promoteur (13.586.375 parts émises et en circulation au 30 septembre 2021 et au 31 décembre 2020)

1.060

41.816

Associé commandité(1) (pas d'unités en circulation)

(181.293

)

(142.404

)

Autres éléments cumulés du revenu global (perte)

1

(18

)

Total du capital Enviva Partners, LP

375.218

324.219

Intérêts minoritaires

(47.694

)

(48.192

)

Total du capital des associés

327.524

276.027

Total du passif et du capital des associés

$

1.739.691

$

1.429.612

(1)

Droits de distribution incitatifs inclus

ENVIVA PARTNERS, LP ET FILIALES

États consolidés simplifiés des opérations

(En milliers, sauf les montants par unité)

(Non audité)

Trimestre clos le 30 septembre

Neuf mois clos le 30 septembre

2021

2020

2021

2020

Ventes de produits

$

229.698

$

216.187

$

725.470

$

569.691

Autres revenus

7.700

9.393

38.014

28.078

Revenus nets

237.398

225.580

763.484

597.769

Coût des produits vendus

186.019

178.088

616.813

465.113

Perte sur cession d'actifs

3.907

1.684

7.255

3.236

Dépréciation et amortissement

21.463

20.237

63.784

48.863

Coût total des produits vendus

211.389

200.009

687.852

517.212

Marge brute

26.009

25.571

75.632

80.557

Frais généraux et administratifs

5.357

6.425

10.444

10.284

Frais de convention de services de gestion entre parties liées

10.134

6.196

28.150

20.832

Total des frais généraux et administratifs

15.491

12.621

38.594

31.116

Revenu d'exploitation

10.518

12.950

37.038

49.441

Autres (dépenses) revenus :

Intérêts débiteurs

(10.624

)

(11.950

)

(35.903

)

(32.468

)

Autres (charges) revenus, nets

(31

)

136

(85

)

267

Total des autres charges, nettes

(10.655

)

(11.814

)

(35.988

)

(32.201

)

(Perte) revenu net avant impôt sur le revenu

(137

)

1.136

1.050

17.240

Avantage fiscal

(66

)

(275

)

(59

)

(275

)

(Perte) revenu net

(71

)

1.411

1.109

17.515

Moins le revenu net attribuable à la participation sans contrôle

27

109

(Perte) bénéfice net attribuable à Enviva Partners, LP

$

(98

)

$

1.411

$

1.000

$

17.515

Perte nette par part ordinaire de commanditaire :

De base et dilué

$

(0,28

)

$

(0,18

)

$

(0,77

)

$

(0,11

)

Volume moyen pondéré de parts ordinaires de commanditaire en circulation :

De base et dilué

45.015

39.767

42.079

35.814

Distributions déclarées par part ordinaire de commanditaire

$

0,840

$

0,775

$

2,440

$

2,220

ENVIVA PARTNERS, LP ET FILIALES

États consolidés simplifiés des flux de trésorerie

(En milliers)

(Non audité)

Neuf mois clos le 30 septembre

2021

2020

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation :

Revenu net

$

1.109

$

17.515

Ajustements pour réconcilier le revenu net avec la trésorerie nette fournie par les activités d'exploitation :

Dépréciation et amortissement

65.237

49.801

Dispenses de honoraires MSA

36.150

13.963

Amortissement des frais d'émission de la dette, de la prime de la dette et des escomptes d'émission originale

1.861

1.471

Perte sur la cession d'actifs

7.255

3.236

Rémunération à l'unité

7.756

6.602

Variations de la juste valeur des produits dérivés

3.968

(3.022

)

(Pertes) gains non réalisés sur les transactions en devises étrangères, nets

(13

)

73

Variation des actifs et passifs d'exploitation :

Comptes et autres créances

38.138

(14.361

)

Activité des parties liées, nette

(4.674

)

(6.621

)

Frais prépayés et autres actifs à court et long terme

1.640

12.238

Stocks

(11.560

)

(17.505

)

Produits dérivés

(7.649

)

(250

)

Comptes créditeurs, charges à payer et autres passifs courants

(3.274

)

16.771

Revenus différés

(4.918

)

(4.139

)

Intérêts courus

(15.083

)

4.820

Dettes de location simple

(4.951

)

(3.832

)

Autres passifs à long terme

(292

)

(17.570

)

Trésorerie nette générée par les activités d'exploitation

110.700

59.190

Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement :

Achats d'immobilisations corporelles

(151.023

)

(76.887

)

Paiements en relation avec le Drop-Down de Lucedale-Pascagoula, net de la trésorerie acquise

(245.652

)

Paiements relatifs à l'opération Greenwood Drop-Down, nets de la trésorerie acquise

(129.631

)

Paiements relatifs à l'acquisition de Georgia Biomass, nets de la trésorerie acquise

(163.299

)

Autres

(3.769

)

Trésorerie nette affectées aux activités d'investissement

(396.675

)

(373.586

)

Flux de trésorerie provenant des activités de financement :

Produit de la facilité de crédit renouvelable garantie de premier rang, net

224.500

105.000

Produit de l'émission de la dette

155.625

Paiements de capital sur les autres dettes à long terme et les obligations de location-financement

(9.235

)

(3.708

)

Paiement en espèces lié aux frais d'émission de la dette et aux frais d'offre différés

(1.639

)

(3.838

)

Produit de l'émission de parts ordinaires, net

214.831

191.113

Paiements relatifs à l'opération Hamlet Drop-Down

(40.000

)

Distributions aux porteurs de parts, aux droits équivalents à une distribution et au titulaire de droits de distribution incitatifs

(129.938

)

(93.634

)

Paiement de la retenue d'impôt à la source associée à l'acquisition de droits dans le cadre du plan d'incitation à long terme

(10.756

)

(3.869

)

Trésorerie nette fournie par les activités de financement

287.763

306.689

Augmentation (diminution) nette de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des liquidités soumises à restrictions

1.788

(7.707

)

Liquidités, équivalents de liquidités et liquidités soumises à restrictions, en début de période

10.004

9.053

Liquidités, équivalents de liquidités et liquidités soumises à restrictions, fin de période Liquidités, équivalents de liquidités et liquidités soumises à restrictions, en début de période

$

11.792

$

1.346

ENVIVA PARTNERS, LP ET FILIALES

États consolidés simplifiés des flux de trésorerie (suite)

(En milliers)

(Non audité)

Neuf mois clos le 30 septembre

2021

2020

Activités d'investissement et de financement hors trésorerie :

Immobilisations corporelles acquises incluses dans les comptes créditeurs et passifs accumulés

$

16.411

$

18.270

Informations supplémentaires :

Intérêts payés, nets des intérêts capitalisés

$

20.545

$

22.666

Mesures financières hors PCGR

En complément de la présentation de nos résultats financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (les "PCGR"), nous recourons au bénéfice net ajusté, à la marge brute ajustée, à la marge brute ajustée par tonne métrique, à l'EBITDA ajusté et aux liquidités distribuables pour évaluer notre performance financière. Par ailleurs, nous avons inclus dans le présent communiqué les résultats financiers estimés pour 2021 (les "prévisions pour 2021"), qui incluent les résultats escomptés après la clôture des actifs et des activités acquis dans le cadre de l'opération de simplification, mais ne reflètent aucune refonte de nos données financières historiques à la suite de l'opération de simplification. Si les principes PCGR exigent une refonte de nos données financières historiques à la suite de l'opération de simplification, les prévisions pour 2021 deviendront une mesure non PCGR. La direction de la société utilise les prévisions 2021 comme une mesure supplémentaire pour représenter les résultats financiers des actifs et des opérations de l'entité cotée en bourse.

Bénéfice net ajusté

Nous entendons par bénéfice net ajusté le bénéfice net à l'exclusion des charges d'intérêts associées aux emprunts supplémentaires liés à un incendie survenu en février 2018 au terminal de Chesapeake (l'"incident de Chesapeake") et aux ouragans Florence et Michael (les "événements liés aux ouragans"), au remboursement anticipé de l'obligation d'emprunt et aux coûts d'acquisition et d'intégration et autres, en tenant compte de l'effet de certains services de vente et de marketing, d'ordonnancement, de durabilité, de conseil, d'expédition et de gestion des risques (collectivement, les "services commerciaux"), et incluant, pour les périodes antérieures à l'opération de simplification, certaines renonciations non monétaires aux honoraires pour les services de gestion assurés par notre commanditaire (collectivement, les "renonciations aux honoraires MSA") et, pour les périodes postérieures à l'opération de simplification, certains paiements au titre de la convention de soutien conclue à cette occasion ("paiements de soutien"). Nous considérons que le bénéfice net ajusté améliore la capacité des investisseurs à comparer la performance financière passée de nos activités intrinsèques avec notre performance actuelle, indépendamment de certains éléments de gain ou de perte que nous considérons comme non représentatifs de nos activités courantes.

Marge brute ajustée et marge brute ajustée par tonne métrique

Nous entendons par marge brute ajustée la marge brute excluant la perte sur la cession d'actifs, la dépréciation et l'amortissement, les variations des instruments dérivés non réalisés liés aux éléments couverts inclus dans la marge brute, les charges de rémunération unitaire sans effet sur la trésorerie, les coûts d'acquisition et d'intégration et les autres coûts inclus dans cette catégorie de charges, ajustés pour tenir compte de l'effet des services commerciaux, et incluant, pour les périodes antérieures à la transaction de simplification, les renonciations aux honoraires MSA et, pour les périodes postérieures à la transaction de simplification, les paiements de soutien. Nous définissons la marge brute ajustée par tonne métrique comme la marge brute ajustée par tonne métrique de granules de bois vendus. Nous considérons que la marge brute ajustée et la marge brute ajustée par tonne métrique sont des mesures pertinentes dans la mesure où elles comparent nos activités lucratives à nos coûts d'exploitation pour donner un aperçu de la rentabilité et de la performance sur une base totale en dollars et par tonne métrique. La marge brute ajustée et la marge brute ajustée par tonne métrique seront principalement affectées par notre aptitude à respecter les volumes de production fixés et à contrôler les coûts directs et indirects associés à l'approvisionnement et à la livraison de la fibre de bois à nos usines de production de granules de bois et à notre production et distribution de granules de bois.

EBITDA ajusté

Nous entendons par EBITDA ajusté le bénéfice net, à l'exclusion de l'amortissement, des charges d'intérêts, de la charge (produit) d'impôt sur le revenu, du remboursement anticipé des obligations liées à la dette, de la charge de rémunération unitaire hors trésorerie, de la perte sur la cession d'actifs, des variations des instruments dérivés non réalisés liés aux éléments couverts inclus dans la marge brute et dans les autres produits et charges, et des coûts d'acquisition et d'intégration et autres coûts inclus dans cette catégorie de charges, en tenant compte de l'effet des services commerciaux et en incluant, pour les périodes antérieures à la transaction de simplification, les renonciations aux honoraires MSA et, pour les périodes postérieures à la transaction de simplification, les paiements de soutien. L'EBITDA ajusté est une mesure supplémentaire utilisée par notre direction et d'autres destinataires de nos états financiers, tels que les investisseurs, les banques commerciales et les analystes, pour évaluer la performance financière de nos actifs sans tenir compte des méthodes de financement ou de la structure du capital.

Flux de trésorerie distribuable

Nous entendons par flux de trésorerie distribuable l'EBITDA ajusté minoré des dépenses d'investissement de maintenance, des charges d'impôt sur le revenu en espèces et des charges d'intérêts, déduction faite de l'amortissement des frais d'émission de titres de créance, de la prime d'émission, des escomptes d'émission initiale et de l'incidence des emprunts supplémentaires liés à l'incident de Chesapeake et aux événements liés aux ouragans. Nous recourons aux flux de trésorerie distribuables comme mesure de performance pour comparer notre performance de trésorerie d'une période à l'autre et pour comparer la performance de trésorerie pour des périodes spécifiques aux distributions en espèces (le cas échéant) qui devraient être versées à nos porteurs de parts. Nous ne considérons pas les flux de trésorerie distribuables comme une mesure de liquidité.

Limites des mesures financières non-PCGR

Le bénéfice net ajusté, la marge brute ajustée, la marge brute ajustée par tonne métrique, l'EBITDA ajusté et le flux de trésorerie distribuable ne sont pas des indicateurs financiers présentés conformément aux PCGR. Nous sommes d'avis que la présentation de ces indicateurs financiers non conformes aux PCGR apporte des informations utiles aux investisseurs pour l'évaluation de notre situation financière et de nos résultats d'exploitation. Nos mesures financières non-PCGR ne devraient pas être considérées comme des alternatives aux mesures financières PCGR les plus directement comparables. Chacun de ces indicateurs financiers non-PCGR comporte des limites importantes en tant qu'outil d'analyse, car ils excluent certains éléments, mais pas tous, qui ont une incidence sur les indicateurs financiers PCGR les plus directement comparables. Il convient de ne pas considérer le bénéfice net ajusté, la marge brute ajustée, la marge brute ajustée par tonne métrique, l'EBITDA ajusté ou le flux de trésorerie distribuable isolément ou comme des alternatives à l'analyse de nos résultats tels que rapportés selon les standards PCGR.

Nos définitions de ces indicateurs financiers non-PCGR peuvent être difficilement comparables à des indicateurs similaires d'autres sociétés, limitant ainsi leur utilité.

L'estimation de l'EBITDA ajusté additionnel escompté du développement de la nouvelle capacité de l'usine de granulés de bois par Enviva suite à la transaction de simplification est basée sur une analyse financière interne du bénéfice anticipé de la capacité de production augmentée et des économies de coûts que nous prévoyons de réaliser en comparaison avec les acquisitions drop-down. Ces estimations sont basées sur de nombreuses hypothèses et sont par nature incertaines et exposées à d'importants risques commerciaux, économiques, financiers, réglementaires et concurrentiels qui pourraient faire que les résultats et les montants réels diffèrent considérablement de ces estimations. Un rapprochement de l'EBITDA ajusté supplémentaire estimé censé être dégagé par une nouvelle usine de production de granulés de bois construite par Enviva avec la mesure financière PCGR la plus proche, le revenu net, n'est pas présenté parce que le revenu net censé être généré par celle-ci n'est pas disponible sans effort déraisonnable, en partie parce que le montant des charges d'intérêts supplémentaires estimées liées au financement d'une telle usine et à l'amortissement n'est pas disponible actuellement.

Les tableaux suivants présentent le rapprochement du bénéfice net ajusté, de la marge brute ajustée, de la marge brute ajustée par tonne métrique, de l'EBITDA ajusté et du flux de trésorerie distribuable avec les indicateurs financiers PCGR les plus directement comparables, le cas échéant, pour chacune des périodes mentionnées.

Trimestre clos le
30 septembre

Neuf mois clos le
30 septembre

2021

2020

2021

2020

(en milliers)

Rapprochement du revenu (perte) net et du revenu net ajusté :

(Perte) revenu net

$

(71

)

$

1.411

$

1.109

$

17.515

Coûts d'acquisition et d'intégration et autres

7.294

4.908

8.297

5.865

Dispenses des honoraires MSA

21.125

9.206

36.150

13.963

Charges d'intérêts des emprunts supplémentaires liés à l'incident de Chesapeake et aux événements liés aux ouragans

554

1.672

Services commerciaux

(4.139

)

Revenu net ajusté

$

28.348

$

16.079

$

45.556

$

34.876

Trimestre clos le
30 septembre

Neuf mois clos le
30 septembre

2021

2020

2021

2020

(en milliers, sauf par tonne métrique)

Rapprochement entre la marge brute et la marge brute ajustée et la marge brute ajustée par tonne métrique :

Marge brute

$

26.009

$

25.571

$

75.632

$

80.557

Perte sur la cession d'actifs

3.907

1.684

7.255

3.236

Charge de rémunération unitaire hors trésorerie

471

471

1.415

1.415

Dépréciation et amortissement

21.463

20.237

63.784

48.863

Changements dans les instruments dérivés non réalisés

(4.365

)

2.616

(3.567

)

(4.058

)

Dispenses de honoraires MSA

8.886

5.465

16.945

5.465

Coûts d'acquisition et d'intégration et autres

325

751

397

751

Services commerciaux

(4.139

)

Marge brute ajustée

$

56.696

$

56.795

$

161.861

$

132.090

Tonnes métriques vendues

1.172

1.133

3.688

2.985

Marge brute ajustée par tonne métrique

$

48,38

$

50,13

$

43,89

$

44,25

Trimestre clos le
30 septembre

Neuf mois clos le
30 septembre

2021

2020

2021

2020

(en milliers)

Rapprochement du revenu (perte) net et de l'EBITDA ajusté :

(Perte) revenu net

$

(71

)

$

1.411

$

1.109

$

17.515

Ajout :

Dépréciation et amortissement

22.014

20.555

65.238

49.802

Charges d'intérêts

10.624

11.950

35.903

32.468

Avantage fiscal

(66

)

(275

)

(59

)

(275

)

Charge de rémunération unitaire hors trésorerie

2.398

2.347

7.756

6.603

Perte sur la cession d'actifs

3.907

1.684

7.255

3.236

Changements dans les instruments dérivés non réalisés

(4.365

)

2.616

(3.567

)

(4.058

)

Dispenses de honoraires MSA

21.125

9.206

36.150

13.963

Coûts d'acquisition et d'intégration et autres

7.294

4.908

8.297

5.865

Services commerciaux

(4.139

)

EBITDA ajusté

62.860

54.402

158.082

120.980

Déduction :

Charges d'intérêts, nettes de l'amortissement des frais d'émission de la dette, de la prime de la dette, de la décote d'émission initiale et de l'impact des emprunts supplémentaires liés à l'incident de Chesapeake et aux ouragans.

10.027

10.738

34.042

29.325

Dépenses d'investissement pour la maintenance

3.339

1.499

11.183

4.944

Flux de trésorerie distribuable attribuable à Enviva Partners, LP

49.494

42.165

112.857

86.711

Déduction : Flux de trésorerie distribuable attribuable aux droits de distribution incitatifs

7.869

19.030

18.798

Flux de trésorerie distribuable attribuable aux commanditaires d'Enviva Partners, LP

$

49.494

$

34.296

$

93.827

$

67.913

Distributions en espèces déclarées attribuables aux commanditaires d'Enviva Partners, LP

$

43.694

$

30.822

$

111.807

$

84.100

Taux de couverture des distributions

$

1,13

(1

)

1,11

$

0,84

0,81

(1)

Le taux de couverture des distributions pour le troisième trimestre de 2021 est établi sur la base des liquidités, ce qui implique que le nombre de parts comprend 7 des 16 millions de parts émises le 14 octobre 2021. Les 7 millions de parts ne font pas partie de l'engagement de réinvestissement des dividendes et perçoivent donc des distributions en espèces sur une base trimestrielle.

Le tableau suivant présente le rapprochement entre la plage estimée de l'EBITDA ajusté et du DCF et la plage estimée du bénéfice net d'Enviva pour les douze mois clos le 31 décembre 20211 (en millions) :

Douze mois clos le
31 décembre 2021

Revenu net estimé

$

4,0 - 14,0

Ajout :

Dépréciation et amortissement

91,0

Charges d'intérêts

48,0

Charge d'impôt sur le revenu

1,0

Charges de rémunération en actions sans effet sur la trésorerie

11,0

Perte sur la cession d'actifs

8,0

Changements dans les instruments dérivés non réalisés

(4,0)

Dispenses de honoraires MSA et des paiements de soutien

49,0

Coûts d'acquisition et d'intégration

16,0

Autres dépenses hors trésorerie

1,0

EBITDA ajusté estimé

$

225,0 - 235,0

Déduction :

Charges d'intérêts nettes de l'amortissement des frais d'émission de la dette, de la prime de la dette et de l'escompte d'émission initiale

46,0

Charge d'impôt sur le revenu en espèces

Dépenses d'investissement pour la maintenance

14,0

Estimation du flux de trésorerie distribuable

$

165,0 - 175,0

1)

Les mesures 2021 présentées dans le tableau incluent les résultats prévus après la clôture des actifs et des opérations acquis dans le cadre de la transaction de simplification, mais ne reflètent pas une refonte potentielle de nos résultats d'exploitation historiques qui pourrait résulter de la transaction de simplification.

Le tableau suivant présente un rapprochement entre la plage estimée de l'EBITDA ajusté et du DCF et la plage estimée du bénéfice net d'Enviva pour les douze mois clos le 31 décembre 2022 (en millions) :

Douze mois clos le
31 décembre 2022

Revenu net estimé

$

42,0 - 67,0

Ajout :

Dépréciation et amortissement

112,0

Charges d'intérêts

56,0

Charge d'impôt sur le revenu

25,0

Charges de rémunération en actions sans effet sur la trésorerie

12,0

Perte sur la cession d'actifs

4,0

Changements dans les instruments dérivés non réalisés

Paiements de soutien

24,0

Coûts d'acquisition et d'intégration

Autres dépenses hors trésorerie

EBITDA ajusté estimé

$

275,0 - 300,0

Déduction :

Charges d'intérêts nettes de l'amortissement des frais d'émission de la dette, de la prime de la dette et de l'escompte d'émission initiale

55,0

Charge d'impôt sur le revenu en espèces

Dépenses d'investissement pour la maintenance

10,0

Estimation du flux de trésorerie distribuable

$

210,0 - 235,0

Informations importantes pour les porteurs de parts

Le présent communiqué ne constitue pas une sollicitation de vote ou d'approbation.

Dans le contexte de la Conversion, Enviva a déposé une sollicitation de procuration auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (la "SEC"). Enviva compte également déposer d'autres documents auprès de la SEC concernant la conversion. Une fois la sollicitation de procuration approuvée par la SEC, une sollicitation de procuration définitive sera envoyée par courrier aux porteurs de parts d'Enviva. LES PORTEURS DE PARTS D'ENVIVA SONT INSTAMMENT PRIÉS DE LIRE ATTENTIVEMENT ET DANS LEUR INTÉGRALITÉ LA SOLLICITATION DE PROCURATION (Y COMPRIS TOUS SES AMENDEMENTS ET SUPPLÉMENTS) AINSI QUE LES AUTRES DOCUMENTS RELATIFS À LA CONVERSION QUI SERONT DÉPOSÉS AUPRÈS DE LA SEC AU MOMENT OÙ ILS SERONT DISPONIBLES, DANS LA MESURE OÙ ILS CONTIENDRONT DES INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DE LA CONVERSION. Les porteurs de parts pourront obtenir des copies gratuites de la sollicitation de procuration et des autres documents contenant des informations importantes dès que ces documents seront déposés auprès de la SEC, par le biais du site Web de la SEC, à l'adresse http://www.sec.gov.

Participants à la sollicitation

Les administrateurs et les dirigeants d'Enviva et de son commandité peuvent être considérés comme des participants à la sollicitation de procurations auprès des porteurs de parts d'Enviva dans le cadre de la transaction proposée. Les informations concernant ces administrateurs et dirigeants sont présentées dans le rapport annuel d'Enviva déposé sur le formulaire 10-K auprès de la SEC le 25 février 2021. De plus amples informations concernant les participants à la sollicitation de procurations et une description de leurs intérêts directs et indirects, par la détention de titres ou autrement, seront contenues dans la sollicitation de procurations et autres documents connexes qui seront déposés auprès de la SEC lorsqu'ils seront disponibles.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Les informations contenues dans le présent communiqué et dans toute déclaration orale faite en rapport avec celui-ci contiennent des "déclarations prospectives" au sens de la section 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de la section 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. Toute déclaration, autre que les déclarations de faits actuels ou historiques figurant au présent communiqué, relative à la conversion, à la capacité d'Enviva à réaliser la conversion, aux avantages de la conversion et à la performance financière future d'Enviva après la conversion, ainsi qu'à la stratégie, aux opérations futures, à la situation financière, aux revenus et pertes estimés, aux coûts prévisionnels, aux perspectives, aux plans et aux objectifs de la direction d'Enviva constituent des déclarations prospectives. Les termes "pourrait", "devrait", "fera", "peut", " croit", "anticipe", "a l'intention de", "estime", "s'attend", "projette", ainsi que la forme négative de ces termes et d'autres expressions similaires, lorsqu'ils sont utilisés dans le présent communiqué et dans toute déclaration orale faite en relation avec celui-ci, permettent d'identifier les déclarations prospectives, même si toutes les déclarations prospectives ne contiennent pas ces termes caractéristiques. Ces déclarations prospectives reposent sur les attentes et les hypothèses actuelles de la direction au sujet d'événements futurs et sont basées sur les informations actuellement disponibles quant à l'issue et au calendrier des événements futurs. Sauf si la loi applicable l'exige, Enviva décline toute obligation de revoir ou de mettre à jour les déclarations prospectives, qui sont toutes explicitement qualifiées par les déclarations de cette section, de manière à refléter des événements ou des circonstances postérieurs à la date du présent communiqué. Enviva avertit le lecteur que ces déclarations prospectives sont soumises à des risques et à des incertitudes, pour la plupart difficiles à prévoir et pour la plupart échappant au contrôle de Enviva. Ces risques incluent, sans s'y limiter : (i) le volume et la qualité des produits et services offerts par Enviva, et (ii) l'évolution de la demande : (i) le volume et la qualité des produits que la société est en mesure de produire ou de s'approvisionner et de vendre, qui pourraient être affectés de manière négative, entre autres, en raison de difficultés opérationnelles ou techniques dans nos usines de production de granulés de bois ou dans nos terminaux maritimes en eau profonde ; (ii) les prix de vente de nos produits ; (iii) notre capacité à négocier, compléter et intégrer avec succès les acquisitions, y compris les contrats associés, ou à réaliser les bénéfices anticipés de ces acquisitions ; (iv) le défaut de paiement ou d'exécution des obligations contractuelles de nos clients, vendeurs et partenaires d'expédition ; (v) notre incapacité à mener à bien nos activités de développement, d'expansion et de construction de projets dans les délais et les budgets impartis ; (vi) la solvabilité de nos contreparties contractuelles ; (vii) la quantité de fibre de bois à bas prix que nous sommes en mesure de nous procurer et de transformer, qui pourrait être affectée négativement, entre autres, par des perturbations de l'approvisionnement ou des difficultés opérationnelles ou financières de nos fournisseurs ; (viii) des changements dans le prix et la disponibilité du gaz naturel, du charbon ou d'autres sources d'énergie ; (ix) des changements dans la conjoncture économique ; (x) des conditions imprévues du sol, de la pente ou de l'eau ; (xi) des conditions environnementales défavorables ou dangereuses, y compris des précipitations, des températures et des inondations extrêmes ; (xii) des incendies, des explosions ou d'autres incidents ; (xiii) les changements dans la législation et la réglementation nationales et étrangères (ou leur interprétation) liées à l'énergie renouvelable ou à faible teneur en carbone, à l'industrie des produits forestiers, à l'industrie du transport maritime international ou aux générateurs d'électricité, de chaleur ou de chaleur et d'énergie combinées ; (xiv) les changements dans la réglementation applicable à la biomasse sur les marchés principaux et émergents ; (xv) notre incapacité à acquérir ou à conserver les permis ou les droits nécessaires pour nos activités de production, de transport ou de stockage ; (xvi) les changements dans le prix et la disponibilité du transport ; (xvii) les fluctuations des taux de change ou des taux d'intérêt, et l'incapacité de nos mécanismes de couverture à réduire efficacement notre exposition aux risques qui y sont liés ; (xviii) les risques inhérents à notre endettement ; (xix) notre incapacité à maintenir des systèmes de contrôle de la qualité efficaces dans nos usines de production de granules de bois et nos terminaux maritimes en eau profonde, pouvant entraîner le refus de nos produits par nos clients ; (xx) les changements dans les exigences de qualité de nos produits requises par nos clients ; (xxi) les conflits de travail, la syndicalisation ou les actions collectives similaires ; (xxii) notre incapacité à recruter, à former ou à fidéliser du personnel qualifié pour gérer et exploiter notre entreprise et les actifs récemment acquis ; (xxiii) la conversion pourrait ne pas avoir lieu, et même si elle était réalisée, nous pourrions ne pas concrétiser les avantages prévus ; (xxiv) le risque de cyberattaques et de logiciels malveillants ; (xxv) notre incapacité à emprunter des fonds et à accéder aux marchés financiers ; et (xxvi) les contagions virales ou les maladies pandémiques, comme la COVID-19.

Dans la mesure où un ou plusieurs des risques ou incertitudes énoncés dans le présent communiqué et dans toutes les déclarations orales formulées à ce sujet se concrétisent, ou si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent incorrectes, les résultats et les plans réels pourraient différer considérablement de ceux exprimés dans les déclarations prospectives. Des informations supplémentaires concernant ces facteurs et d'autres susceptibles de faire varier les attentes et les projections d'Enviva sont disponibles dans les documents déposés périodiquement par Enviva auprès de la SEC. Les documents déposés par Enviva auprès de la SEC sont accessibles au public sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211105005752/fr/

Contacts

Contact avec les investisseurs :

Kate Walsh
VP, relations avec les investisseurs
ir@envivapartners.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles