La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 747,33
    -85,21 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    12 472,17
    -172,28 (-1,36 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0221
    +0,0026 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 581,27
    -992,88 (-4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,10
    -21,25 (-3,81 %)
     
  • S&P 500

    4 117,12
    -22,94 (-0,55 %)
     

Entretien du jardin : comment économiser 2.500 euros d’impôt cet été ?

Peu de personnes le savent, mais les petits travaux de jardinage font partie des vingt-six activités éligibles au crédit d’impôt pour l’emploi à domicile. Quelles sont les dépenses de jardinage éligibles ? Il s’agit de tous les petits travaux de jardinage occasionnels ne nécessitant pas de qualifications particulières : tonte de la pelouse, cueillette des fruits et légumes à des fins personnelles, taille des haies et des arbres, débroussaillage. En revanche, vous ne profiterez pas de l’avantage fiscal pour les activités de terrassement ou d’aménagement réalisées par un paysagiste, ou si elles résultent d’une activité commerciale comme la vente de plantes vertes ou l’achat de matériel. Les travaux agricoles et forestiers sont également exclus du dispositif. Quelles sont les conditions pour en profiter ? Vous faire aider dans l’entretien de votre jardin vous permet d’obtenir un avantage fiscal correspondant à la moitié des sommes dépensées pour cet emploi, dans la limite d’un plafond spécifique. Vos dépenses (salaire net du jardinier et cotisations sociales) sont retenues dans la limite de 5.000 euros, soit un crédit d’impôt pouvant tout de même atteindre 2.500 euros par an et par foyer fiscal ! Éligible même si vous êtes non-imposable Contrairement à d’autres avantages fiscaux, celui réservé à l’emploi à domicile s’applique sans conditions de revenus. Cerise sur le gâteau : vous pouvez en bénéficier même si vous êtes non imposable. En effet, si votre crédit d’impôt dépasse l’impôt dû, le fisc vous rembourse la différence, la totalité pour les non imposables. Deux manières d’en profiter : soit vous employez la personne vous-même et vous lui versez directement son salaire, soit vous recourez à un organisme de services à la personne que vous payez après réception de la facture. Ce dernier doit alors vous Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles