La bourse ferme dans 8 h 29 min
  • CAC 40

    6 296,69
    +9,62 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 019,91
    -13,08 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 768,60
    -2,00 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    44 575,47
    -2 599,03 (-5,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 207,39
    -91,57 (-7,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,08
    +0,70 (+1,10 %)
     
  • DAX

    15 368,39
    -91,36 (-0,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 000,08
    -19,45 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 109,25
    +3,10 (+0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,4004
    +0,0020 (+0,14 %)
     

Ces entreprises qui s’enrichissent grâce au fonds de solidarité, l’alerte de la Cour des comptes

·1 min de lecture

Des entreprises exsangues, des petits patrons à bout de souffle, étranglés par les charges fixes, contraints de quémander l’aide de leur banque, des travailleurs indépendants sans ressources... En temps de crise sanitaire, les entrepreneurs ne sont pas à la fête. Sans pour autant être abandonnés par les pouvoirs publics. Entre le fonds de solidarité pour compenser les pertes d’activité, la prise en charge des salaires avec le mécanisme d’activité partielle, le report ou l’étalement des charges sociales et fiscales, voire leur exonération pour les cotisations patronales, les entreprises sont massivement soutenues. Quoi de plus normal, puisque nombre d’entre elles n’ont d’autre choix que de rester portes closes sur décision du gouvernement, et ce, depuis de très longs mois désormais ?

>> A lire - Fonds de solidarité, cotisations sociales, prêts… les nouvelles aides aux entreprises

Mais si ces aides peuvent parfois sembler insuffisantes, certaines entreprises font mieux que résister… et pour les mauvaises raisons, pointe la Cour des comptes dans son rapport annuel publié ce jeudi 18 mars. Dans leur document, les Sages de la rue Cambon mettent le doigt sur un effet d’aubaine pour de nombreuses entreprises lié au cumul du fonds de solidarité avec les autres mécanismes de soutien aux entreprises. “Les aides mensuelles du fonds de solidarité peuvent conduire à indemniser les entreprises au-delà des préjudices subis sur les mois d’octobre à décembre 2020”, analyse froidement la plus haute (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Electricité, gaz : profitez des offres les plus attractives du moment grâce à notre vente privée
Indépendants, auto-entrepreneurs : le formulaire de demande du fonds de solidarité de février est en ligne
Immobilier locatif : prélèvement par acompte de la taxe sur les recettes locatives
Livret d’épargne populaire : plus besoin de justificatifs pour ouvrir un LEP
Coup de pouce vélo : plus que quelques semaines pour profiter de l’aide de l’État