La bourse est fermée

Ces entreprises où l'intelligence artificielle est déjà au boulot !

L'intelligence artificielle n'appartient plus au futur. Si l'on en croit une étude d'IBM de janvier 2019, trois entreprises américaines, chinoises, européennes sur quatre « explorent ou mettent en œuvre » actuellement l'intelligence artificielle. Et ce n'est qu'un début : selon Rob Thomas, general manager chez IBM Data & IA, le recours à cette technologie dans le monde de l'entreprise devrait augmenter considérablement au cours des dix-huit à vingt-quatre prochains mois, pour atteindre 80, voire 90% d’entre elles. « Le sujet concerne tous les secteurs d’activité, aucun métier n’y échappera», affirme Jean-Philippe Desbiolles, vice-président des activités cognitives chez IBM France.

Loin du robot humanoïde, les entreprises qui ont intégré des solutions d’intelligence artificielle les ont plutôt adoptées sous forme de logiciels, d’applications ou d’ordinateurs ultraperformants, capables, par exemple, de lire des contrats juridiques, d’alerter quand une machine va tomber en panne, de sélectionner des candidats au recrutement... A chaque secteur sa solution : le Crédit mutuel a ainsi opté pour Watson, l’assistant virtuel d’IBM qui répond en langage naturel aux questions des clients envoyées par e-mail. L’Oréal a «augmenté» ses recrutements d’un outil qui teste en trois questions l’adhésion des candidats aux valeurs de l’entreprise. Warner Bros. Pictures va s’appuyer sur l’IA comme outil d’aide à la décision pour choisir les films à produire. Dans le monde de la pub, Datakalab analyse déjà les réactions faciales des téléspectateurs et des internautes devant une vidéo pour orienter les stratégies des marques...

>> A lire aussi - Comment l'intelligence artificielle peut-elle (vraiment) servir à recruter ?

D’autres domaines plus traditionnels parient, eux aussi, sur ces nouvelles technologies. Côté restauration, l’approvisionnement est repensé à la sauce machine learning par Califrais, une start-up qui élabore des prédictions et optimise les stocks.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : comment le patron de Nexity veut dynamiter les règles de construction
Une étude met en garde contre l'utilisation d’Apple CarPlay et Android Auto au volant
Boeing bientôt nationalisé par Donald Trump ?
Augmenter les impôts à l’issue de la crise serait une erreur, selon le fiscaliste Victor Fouquet
Pourquoi l’expression “s’avérer vrai” est-elle un pléonasme ?