Marchés français ouverture 8 h
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2064
    +0,0055 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 831,24
    -843,80 (-1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Les entreprises françaises misent de plus en plus sur les data centers régionaux

·1 min de lecture

C'est la face cachée d'internet. Les data centers, de grands espaces où sont hébergés les serveurs qui supportent les sites internet, s’installent en région. S'ils étaient concentrés en région parisienne ou à l’étranger il y a quelques années, de plus en plus de villes françaises attirent ces centres comme à Toulouse, en Haute-Garonne. Il peuvent s'installer partout, comme dans un hangar. C'est le cas de l'entreprise FullSave. De l'extérieur, c'est un bâtiment classique d'une zone d'activité. A l'intérieur, tout est ultra-sécurisé pour éviter les intrusions. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Hugues Brunel, directeur général de l'entreprise FullSave doit passer son doigt dans plusieurs lecteurs d'empreintes avant de pouvoir accéder à la salle des serveurs : "Dans ce data center, il y a une capacité de 260 armoires. Il faut avoir en tête qu'un gros data center parisien, c'est 10 à 50 fois plus gros." Pour le directeur, l'idée est de rester à taille humaine. Chaque serveur appartient ainsi à un client.

La proximité comme argument marketing

Le centre se charge uniquement de la sécurité et de la climatisation du bâtiment. Pour FullSave, cette proximité est devenue un argument marketing. "Si on a nos emails qui sont à New York ou je ne sais où aux Etats-Unis, il y a forcément des problèmes de débits et de latence. Ici, la latence est quasi nulle", souligne Hugues Brunel. 

Le directeur de FullSave ajoute : "Ça permet aussi d'améliorer la sécurité dan...


Lire la suite sur Europe1