La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 197,67
    -63,14 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    10 840,88
    +37,96 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    +140,32 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9599
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 915,00
    -204,38 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,98
    -21,16 (-4,61 %)
     
  • S&P 500

    3 653,97
    -1,07 (-0,03 %)
     

Les entreprises de plus en plus confiantes dans la gestion des défis de sécurité liés au travail hybride, selon un rapport de Thales

  • 84 % des professionnels des technologies de l’information (TI) ont une certaine confiance dans la capacité de leurs systèmes de sécurité d'accès des utilisateurs à assurer un télétravail sécurisé et fluide, contre 56 % en 2021

  • Les professionnels des TI très préoccupés par les risques de sécurité liés au télétravail sont passés à 31 %, contre 39 % en 2021

  • L'adoption de l'authentification multifacteur augmente en interne mais n'est toujours pas utilisée par une importante majorité d'entreprises dans le monde

PARIS LA DÉFENSE, September 21, 2022--(BUSINESS WIRE)--Ces deux dernières années ayant été le théâtre d'un environnement de travail en perpétuelle évolution, les changements dans le secteur de la sécurité ont été à la fois nécessaires et notables. Contrôler l'accès aux applications, aux données et aux systèmes est un aspect de plus en plus central de la sécurité de tout environnement et de sa protection contre les menaces internes et externes.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220921005007/fr/

©Thales

Après deux années de pandémie, la confiance dans la gestion de certains risques et menaces de sécurité en rapport avec le travail hybride et le télétravail s'est améliorée parmi les entreprises et organisations du monde entier. En ce qui concerne la sécurisation des accès aux applications, données et systèmes, 84 % des professionnels des TI ont déclaré cette année avoir un certain niveau de confiance dans la capacité de leurs systèmes actuels de sécurité d'accès des utilisateurs à garantir un environnement de télétravail sécurisé et fluide, contre 56 % en 2021. En outre, 60 % ont déclaré cette année avoir un niveau de confiance élevé, contre seulement 22 % l'an dernier.

Voici quelques-unes des principales conclusions du 2022 Thales Access Management Index, une étude mondiale menée auprès de 2 600 décideurs en TI, et réalisée par 451 Research, une société S&P Global Market Intelligence.

Les entreprises gagnent en confiance en matière de gestion de la sécurité du télétravail
Globalement, les conclusions du rapport indiquent que les entreprises restent préoccupées par les risques de sécurité liés au télétravail, mais ces préoccupations semblent être moins graves. En parallèle, les entreprises gagnent également en confiance en termes de capacité des systèmes de gestion des authentifications et des accès à gérer ces risques. Seulement 31 % des professionnels des TI interrogés ont indiqué avoir des préoccupations « très élevées » à propos des risques et menaces de sécurité liés au télétravail en 2022, contre 39 % en 2021, alors que les professionnels des TI se déclarant « quelque peu préoccupés », la réponse la plus fréquente, sont passés de 43 % à 48 % en 2022.

L'authentification multifacteur en hausse, mais pas généralisée
Alors que l'utilisation de l'authentification multifacteur (MFA) reste très importante chez les télétravailleurs (68 %) et les utilisateurs privilégiés (52 %), le rapport indique que l'adoption de la MFA est en hausse chez les équipes internes et non TI, atteignant 40 % cette année, contre 34 % en 2021. Toutefois, une adoption de la MFA par les entreprises n'est pas encore généralisée, avec seulement un peu plus de la moitié (56 %) d'entre elles ayant adopté la MFA dans leurs organisations.

Les effets persistants de la pandémie renforcent l'intérêt pour la gestion des accès, la MFA et le ZTNA
L'étude a également porté sur les impacts directs que la pandémie et le télétravail ont eu sur les plans de déploiement de nouvelles technologies de sécurité des accès. Les réponses montrent une hausse globale de six points de pourcentage des plans de déploiement d'une MFA autonome, qui représentaient 31 % en 2021. La pandémie a également eu un impact sur le déploiement de solutions de gestion des accès basées sur le cloud, choisies par 45 % des répondants mondiaux, contre 41 % en 2021. Ces deux hausses témoignent de la sensibilisation croissante des répondants à l'égard de menaces aux origines multiples, et sur le fait qu'une authentification et une gestion adaptées des accès et des privilèges sont nécessaires pour poser les fondements d'une sécurité adéquate. L'an dernier, l'accès au réseau Zero Trust (ZTNA)/le périmètre défini par logiciel (SDP) était le premier choix (44 % des répondants). En 2022, le ZTNA est arrivé en deuxième position, avec 42 %.

François Lasnier, vice-président, Access Management Solutions, Thales : « Ces dernières années ont consolidé le télétravail et le travail nomade en tant qu'éléments permanents de l'écosystème de la sécurité, et ont également laissé apparaître de nouveaux risques et défis de sécurité. Néanmoins, la familiarisation croissante avec le télétravail a finalement accru la sensibilisation des entreprises à l'égard des risques de sécurité commerciale, et a renforcé la confiance et la capacité des équipes et produits de sécurité à gérer ces risques et menaces de manière pertinente ».

Garrett Bekker, analyste en chef chez 451 Research : « Tout comme les menaces, les outils et méthodes permettant de les maîtriser ont également évolué. Toutefois, même avec des outils novateurs et des niveaux de confiance accrus, les plans et approches de sécurité doivent encore s'adapter à un environnement de menaces en perpétuelle évolution. Une transition plus marquée vers un modèle Zero Trust placerait la gestion des accès au centre des stratégies de sécurité des entreprises, et conduirait au recours à la MFA en tant que catalyseur critique."

Thales et 451 Research présenteront plus en détail ces conclusions à l'occasion d'un webinaire, le 29 septembre 2022. Pour le suivre, rendez-vous sur la page d'inscription.

A propos de l'édition 2022 du Thales Access Management Index
Alors que les organisations vont plus loin que les mesures d'urgence de ces deux dernières années, elles se retrouvent aux prises avec la sécurisation d'environnements plus complexes dans lesquels elles évoluent aujourd'hui. L'édition mondiale 2022 du Thales Access Management Index s'est penchée sur les divers aspects de ces impacts dans une étude de grande ampleur auprès de professionnels de la sécurité et de dirigeants exécutifs, qui ont abordé des questions ayant trait notamment à la gestion des accès et la sécurité des accès, l'authentification multifacteur, l'accès aux réseaux Zero Trust, les plans de dépenses de sécurité, le télétravail et les VPN, et les ransomwares. L'édition 2022 de la Thales Access Management Study s'appuie sur les données d'une étude menée auprès de quelque 2 800 professionnels de la sécurité et dirigeants exécutifs dans plus de 15 pays dans le monde. Cette étude a été réalisée en tant qu'étude observationnelle et ne formule aucune allégation de causalité.

A propos de Thales

Thales (Euronext Paris : HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la « deep tech » – connectivité, big data, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Le Groupe propose des solutions, services et produits qui aident ses clients – entreprises, organisations, États - dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2021, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros.

VEUILLEZ VISITER

Groupe Thales
Sécurité

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220921005007/fr/

Contacts

Presse
Thales, relations avec les médias
Sécurité
Marion Bonnet
marion.bonnet@thalesgroup.com
+33607859616