Marchés français ouverture 2 h 8 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 749,25
    +578,95 (+2,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1158
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    23 643,58
    -163,42 (-0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    33 413,71
    +900,00 (+2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    845,46
    +25,96 (+3,17 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Entrepreneuse, une deuxième vie après 40 ans

·2 min de lecture

La deuxième promotion de Bloom by Force Femme a démarré ce 11 janvier. Ce programme d’accélération d’une durée de 100 jours accompagne cette année 11 créatrices d’entreprises.

Force Femmes a lancé, ce 11 janvier, la deuxième édition de son programme Bloom, un accélérateur destiné à des entrepreneuses de plus de 40 ans. "L’objectif est de les aider à voir plus haut et plus loin", a expliqué , présidente de Fimalac Développement et de , qui a créé l’association en 2005 avec , présidente fondatrice d’Image 7. Cette année, onze créatrices d’entreprises et de start-up seront accompagnées chacune par un mentor attitré et bénéficieront des conseils prodigués par différents experts tout au long de ce programme d’une durée de 100 jours. "Il se déroulera en deux parties, précise Véronique Morali. D’abord, reprendre de la hauteur et analyser la situation pour pouvoir envisager les étapes suivantes. Puis, à partir de mi-février, passer à l’action et accompagner le changement."

"Pétrie de blocages"

Les profils de cette nouvelle promotion, financée grâce au soutien du ministère de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière, sont particulièrement variés. Ancienne de Soft Computing et de Bouygues Telecom, Armelle Dupré a créé en janvier 2019 sa deuxième entreprise, S2IAD. Une société, implantée à Cachan dans les locaux de Normale Sup, qui commercialise des services numériques et met en place des solutions informatiques. Forte de plusieurs expériences entrepreneuriales, Anne Gayat a quant à elle pu bénéficier de l’écosystème de pour créer Vidmizer, une plateforme innovante de gestion de vidéos pour un usage marketing. L’une de ses expertises consiste à "réduire le poids des vidéos", explique l’entrepreneuse.

Changement de style et d’activité. Coach et psychothérapeute, Isabelle Grapperon-Coat a fondé, à Bordeaux, la société Machouyou, qui commercialise un dispositif buccal pour aider les jeunes enfants à abandonner leur tétine et ne pas se déformer le palais. A Avignon, Valérie Guillemot a, elle, abandonné son activité salariée pour créer un cabinet de conseil en carrières et compétences à son nom. Maintenant[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles