Marchés français ouverture 2 h 1 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 993,71
    -614,88 (-2,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,2124
    -0,0028 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    27 910,60
    -103,21 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    47 346,18
    +1 357,04 (+2,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 551,80
    +1 309,12 (+539,44 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Entre 8 et 10 fois plus de risques de thrombose après une infection à la Covid-19 qu'après avoir été vacciné

Céline Deluzarche, Journaliste
·2 min de lecture

Les quelques cas de thrombose atypiques recensés après le vaccin AstraZeneca et Johnson & Johnson ont conduit à une sévère restriction de leur utilisation, quand ils n’ont pas été tout simplement bannis comme au Danemark. En France, où le vaccin AstraZeneca est désormais réservé aux plus de 55 ans, les médecins observent de nombreux désistements de patients. Un principe de précaution totalement hors de propos, si l’on en croit une nouvelle étude publiée par l’université d’Oxford. D’après ses conclusions, le risque de développer un caillot de sang cérébral est 10 fois plus élevé après avoir attrapé la Covid-19 qu'après avoir reçu un vaccin.

AstraZeneca : que sait-on des patients victimes de thrombose après l'injection du vaccin ?

Les scientifiques ont examiné le nombre de thromboses cérébrales parmi deux groupes de patients ayant attrapé la Covid-19, ou ayant été vaccinés soit avec un vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna), soit avec un vaccin AstraZeneca. L’incidence est la suivante :

  • 39 cas de thrombose par million pour les patients infectés par la Covid-19

  • 4 cas par million pour les vaccins Pfizer et Moderna

  • 5 cas par million après la première dose du vaccin AstraZeneca

Le risque de thrombose dû à la Covid-19 est donc 10 fois plus élevé qu’avec la vaccination Pfizer et 8 fois plus élevé qu’avec le vaccin AstraZeneca.

Risque de thrombose veineuse cérébrale chez les patients infectés à la Covid et vaccinés avec Pfizer, Moderna ou AstraZeneca. © OSF
Risque de thrombose veineuse cérébrale chez les patients infectés à la Covid et vaccinés avec Pfizer, Moderna ou AstraZeneca. © OSF

« Cela nous amène à deux conclusions importantes, souligne Paul Harrison, professeur de psychiatrie et chef du groupe de neurobiologie à l'Université d'Oxford. Tout d'abord, la Covid-19 augmente considérablement le risque de thrombose veineuse cérébrale, ce qui vient s’ajouter à la liste des nombreuses complications du virus déjà connues. Deuxièmement, le risque de thrombose lié à la Covid-19 est bien plus élevé que nous ne le voyons avec les vaccins actuels ».

Vaccins anti-Covid-19 : le vrai et le faux des effets secondaires

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura