La bourse ferme dans 1 h 7 min
  • CAC 40

    6 044,15
    -29,20 (-0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 531,85
    -1,32 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    31 464,41
    -36,27 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0578
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 828,50
    -1,80 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 581,35
    -814,71 (-3,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,25
    -10,54 (-2,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,61
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 156,16
    +38,03 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 239,78
    +30,97 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    11 517,22
    -90,40 (-0,78 %)
     
  • S&P 500

    3 900,63
    -11,11 (-0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2288
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Entrée en service du premier sous-marin d'attaque français nouvelle génération

Le premier sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) français de nouvelle génération, le Suffren, entrera en service actif vendredi à Brest, en présence du nouveau ministre des Armées Sébastien Lecornu, a indiqué le ministère des Armées.

Fabriqué à Cherbourg par Naval Group, ce submersible de 5.000 tonnes bardé de technologies et d'armement dernier cri est le premier d'une série de six SNA destinés à remplacer d'ici 2030 les sous-marins de type Rubis, en service depuis les années 1980.

Le programme baptisé Barracuda, d'un coût estimé à 9,1 milliards d'euros, promet d'équiper la Marine de submersibles plus discrets, plus endurants, plus armés, pour protéger les bâtiments précieux comme les porte-avions et sous-marins lanceurs d'engins (SNLE) porteurs des missiles nucléaires, traquer les sous-marins ennemis et recueillir du renseignement.

Ce modèle de sous-marin aurait dû être exporté en Australie à hauteur de 12 exemplaires, dans une version conventionnelle (propulsion non nucléaire).  Mais au grand dam de Paris, Canberra a préféré conclure début septembre un partenariat stratégique avec les États-Unis et la Grande-Bretagne, annulant de fait son contrat avec les Français et provoquant une crise diplomatique majeure entre les alliés.

dab/dla/gvy

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles