Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0748
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 494,21
    -7,70 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,45
    +41,70 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Une enquête de Quantis révèle que les dirigeants du secteur de l’alimentation et des boissons sont assez confiants dans leur capacité à atteindre leurs objectifs de développement durable, mais que leurs plans manquent de leviers essentiels

Les actions limitées en matière de refonte des portefeuilles et d’agriculture régénératrice, et le manque d’initiatives basées sur les plantes empêcheront les entreprises d’atteindre leurs cibles en matière de développement durable

BOSTON, May 30, 2024--(BUSINESS WIRE)--Quantis, une société de BCG et chef de file mondial du conseil en développement durable, qui encourage la transformation durable pour que les entreprises s’alignent avec les limites de la planète, a publié aujourd’hui son rapport mondial sur l’alimentation et les boissons, intitulé Recipe for Transformation. Dans le cadre de ce rapport, plus de 600 professionnels et cadres de haut niveau, occupant de multiples fonctions au sein de l’industrie alimentaire et des boissons, ont été interrogés. Les répondants travaillaient pour de grandes entreprises dans différents sous-secteurs de l’industrie des aliments et des boissons : vente au détail, vente en gros, biens de consommation emballés, produits de base et agriculture.

76 % des personnes interrogées se sont déclarées assez confiantes dans leurs feuilles de route pour le développement durable et dans leur capacité à atteindre les objectifs environnementaux d’ici à 2030, mais leurs plans d’action manquent d’éléments essentiels pour assurer la réussite. La refonte des portefeuilles, l’agriculture régénératrice et les initiatives basées sur les plantes ont été citées comme les trois priorités les plus faibles pour l’année prochaine, bien qu’elles aient le plus grand potentiel de transformation radicale. Des plans d’action clairs sont le deuxième facteur de réussite le plus important (38 %), mais ils font défaut et 26 % des personnes interrogées les considèrent encore comme problématiques.

PUBLICITÉ

Autres résultats clés :

  • La chaîne d’approvisionnement reste le principal défi : 42 % des personnes interrogées citent sa complexité comme le plus grand obstacle à la réussite.

  • Les investissements financiers demeurent un obstacle, ce que reflètent les budgets départementaux : Citée comme le deuxième plus grand obstacle à la réussite, l’allocation de fonds reste un combat ; le pourcentage du budget annuel alloué à la réduction de l’impact environnemental n’est que de 12,54 % en moyenne dans les différents départements.

  • Les directeurs du développement durable ont besoin d’une plus grande adhésion interdépartementale : L’engagement de l’entreprise et la culture mise en place par la direction ont été les plus grands moteurs des pratiques durables adoptées dans les départements, mais les deux plus grands obstacles au succès (chaîne d’approvisionnement et allocation budgétaire) échappent en grande partie au contrôle de ces directeurs.

  • L’emballage constitue la priorité : La plupart des personnes interrogées disposent d’outils et d’un budget pour rendre les emballages plus durables, et 62 % d’entre elles ont cité l’emballage comme une priorité absolue pour l’année prochaine. C’est là un point de départ clair pour toutes les marques, mais on constate un manque de leviers essentiels pour assurer la mise en œuvre et l’amplification de ces efforts.

  • Les consommateurs sont prêts, maintenant c’est à l’industrie d’agir : Même dans le climat économique actuel, 100 % des personnes interrogées travaillant dans le marketing ont constaté des changements dans le comportement des consommateurs en matière d’habitudes d’achat durables. Plus de la moitié déclarent que leurs clients sont davantage intéressés par les produits durables et qu’ils sont prêts à dépenser plus pour les obtenir.

« Même si les chefs de file du secteur de l’alimentation et des boissons font des progrès, la voie vers l’alignement sur les limites planétaires et la résilience nécessitera de passer d’une durabilité en silo à une durabilité intégrée à toutes les activités commerciales », a déclaré Charlotte Bande, responsable mondiale de l’alimentation et des boissons chez Quantis. « Les estimations montrent que les organisations du secteur de l’alimentation et des boissons pourraient perdre jusqu’à 26 % de leur valeur si elles n’agissent pas rapidement, mais elles restent confrontées à de nombreux obstacles qui les empêchent d’agir de manière efficace et efficiente. Obtenir un budget plus important et mener une transformation efficace nécessitera une collaboration, à la fois entre les départements internes et avec les partenaires stratégiques tout au long de la chaîne de valeur. »

Pour télécharger le rapport mondial sur l’alimentation, Recipe for Transformation, rendez-vous sur https://quantis.com/report/recipe-for-transformation-food-sustainability/. Pour en savoir plus sur Quantis, prière de visiter www.quantis.com.

À propos de Quantis
Quantis, une société de BCG, est un cabinet mondial de conseil en développement durable, pionnier dans ses approches visant à relever les défis environnementaux majeurs. Le groupe travaille en partenariat avec des organisations de premier plan qui souhaitent sérieusement réduire leur impact environnemental afin d’assurer la pérennité de leurs activités et de prospérer dans une nouvelle économie planétaire. L’approche unique de Quantis combine une expertise environnementale approfondie, des connaissances commerciales stratégiques et des compétences en matière de transformation des entreprises, pour aider les organisations à élaborer des politiques, des pratiques et des modèles commerciaux qui s’alignent sur les capacités de la planète, tout en renforçant la résilience, en déverrouillant l’innovation et en optimisant les performances. Avec des bureaux aux États-Unis, en France, en Suisse, en Allemagne, et en Italie, et des clients partout dans le monde, Quantis est un partenaire clé qui encourage un changement durable à l’échelle mondiale.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240530157059/fr/

Contacts

Médias :
Alli Schoff
Matter Communications
Quantis@matternow.com