La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 439,01
    -136,26 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

ENQUÊTE LIGNE ROUGE - Xavier Dupont de Ligonnès: et s'il était en vie?

Juliette Pelerin et Isabelle Quintard
·6 min de lecture

Xavier Dupont de Ligonnès est-il mort ou a-t-il entamé une cavale qui dure depuis maintenant dix ans? Après la découverte des corps de sa femme et de ses quatre enfants enterrés sous la terrasse de leur maison, le 21 avril 2011, le mystère reste entier autour de la "tuerie de Nantes", considérée comme l'une des plus grandes énigmes criminelles de ces dernières années.

Le drame s’est noué dans la nuit du 3 au 4 avril 2011. Ce soir-là, XDDL laisse un message vocal à sa sœur. Sur un ton désinvolte, il lui dépeint une soirée des plus classiques:

"On était au cinoche en famille et puis au restaurant, on rentre juste. Si c’est pas trop tard, tu me rebipes ou tu m’envoies un petit SMS et je te rappelle. Là je vais coucher les enfants et dire bonsoir à tout le monde. A tout de suite, peut-être."

Mais après ces mots, plus rien. Xavier Dupont de Ligonnès, son épouse Agnès, et leurs enfants Benoît, Anne, Thomas et Arthur ne donneront plus aucun signe de vie. C’est finalement sous les yeux des enquêteurs que l’horreur apparaît deux semaines plus tard. Sous la terrasse, ils découvrent les membres de la famille abattus avec, chacun, au moins deux balles tirées en pleine tête et enroulés dans des draps et recouverts de chaux. Seul absent: XDDL.

Du sang "sur l'ensemble du sol carrelé de la cuisine"

A l’intérieur de la maison, dans la chambre des enfants, la police relève des petits bouts de projectiles des tirs avec une arme à feu.

Le Luminol, un produit permettant de faire ressortir des tâches de sang "réagit sur l’ensemble du sol carrelé de la cuisine, sur un balais brosse et à l’intérieur d’un seau", consignent les enquêteurs dans leur procès verbal que l’équipe Ligne rouge de BFMTV a pu consulter. Un voisin leur rapporte avoir entendu, entre minuit et 2 heures du matin, une dizaine de détonations à un rythme extrêmement régulier.

Quelques mois plus tôt, XDDL a hérité de la carabine de son père. Lui a-t-elle servi à assassiner ses enfants et son épouse? Lors de leurs fouilles, les enquêteurs découvrent qu’il a acheté un silencieux dans le centre-ville de Nantes. Son ami Emmanuel Teneur, leur confirme d’ailleurs avoir "testé sa carabine avec un silencieux dans son jardin". Plus le temps passe et plus les indices pointent Xavier Dupont de Ligonnès comme le principal suspect dans cette mystérieuse tuerie.

D’autant que l’homme réapparaît dans la nuit du 14 au 15 avril à Roquebrune-sur-Argens dans le Var où il dort dans un hôtel Formule 1. Il le quitte le lendemain, à pied, avec un sac sur le dos.

>>> "Xavier Dupont de Ligonnès, et s'il était en vie?": retrouvez notre série événement en podcast.

S’est-il suicidé dans cette région qu’il connaît bien? La dépression de XDDL apparaît comme un élément majeur dans cette affaire, elle semble avoir guidé ses agissements. Agnès, son épouse esseulée, s'épanche dans des conversations sur Internet et le décrit comme un "solitaire qui n’aime pas les gens".

"Tu as à la fois un complexe de supériorité car tu trouves tout le monde con et un complexe d’infériorité car tu es mal à l’aise avec ceux qui ont une bonne situation. Tu es un timide maladif et tu as des problèmes avec les femmes", écrit celle qui entretient une liaison avec le meilleur ami de son mari, Michel Rétif.

"Je suis dans le fond du trou"

Côté finances, XDDL rêve de réussite mais accumule les échecs. Criblé de dettes, il va même jusqu’à voler de l’argent à son ami d’enfance Emmanuel Teneur, à son père mais aussi à une femme avec laquelle il entretient lui aussi une relation extraconjugale. Dans un courrier, il lui confie son mal-être:

"Je suis ruiné, dans le fond du trou, ma vie se termine si je ne trouve pas 25.000 euros absolument. Je me reveille tous les matins avec des crises d’angoisse insupportables, je ne connais personne qui puisse vivre avec un stress aussi fort que le mien et ne pas sombrer dans la dépression et le suicide."

Le sort que Xavier Dupont de Ligonnès nourrit toutes les hypothèses. Pour certains, les meurtres étaient prémédités, y compris la cavale de l’assassin qui a suivi. Juste après les meurtres, XDDL gagne du temps pour que leurs proches ne s’alarment pas.

"Il appelle les écoles, dit que la famille est partie en Australie. On suppose aussi qu’il répond aux amis de tout le monde par SMS pour leur dire de ne pas s’inquiéter. Il devient l’interlocuteur de sa famille assassinée, il utilise un langage qui n’est pas celui des enfants ni d’Agnès", explique Bruno de Stabenrath qui a rencontré XDDL en 1977 en classe de terminale.

Le 26 avril, il est encore repéré, pris en stop par deux automobilistes qui iront ensuite le signaler à la police. Une femme qui lui a servi un café dans une station-service le reconnaît sur une photo et précise aux enquêteurs qu’il lui manquait une molaire sur le côté droit - un élément distinctif de XDDL. En une décennie, ce Versaillais né en 1961, a été "vu" à d'innombrables reprises.

De nombreuses fausses pistes

Les enquêteurs ont pu croire qu'ils étaient sur la bonne piste lorsque des ossements ont été découverts en 2015 près de Fréjus, puis quand des fidèles d'un monastère varois ont signalé fin 2017 la présence d'un moine ressemblant au père de famille. Mais les ossements n'étaient pas les siens et le moine n'était pas Xavier Dupont de Ligonnès. L'ADN a aussi prouvé qu'un retraité français, arrêté sur la base d'une "dénonciation anonyme" à l'aéroport de Glasgow en octobre 2019, n'était pas non plus le suspect du quintuple assassinat.

Les documentaires ont été nombreux et le succès de l'enquête de Society parue en août 2020 montre que le mystère XDDL continue de fasciner. Son entourage constitue également une nébuleuse dont les enquêteurs n’ont toujours pas réussi à percer le mystère, certains étant soupçonnés de l’avoir aidé dans sa cabale. Son ami Michel Rétif a notamment été interrogé en raison du bornage de son téléphone qui suit celui de XDDL dans le sud de la France avant qu’il ne disparaisse définitivement.

"On ne me retrouvera jamais"

Il est également le seul à avoir échangé avec lui par téléphone le lendemain des meurtres. "J’ignore pourquoi j’ai été son seul correspondant ce jour-là. Je ne me souviens plus de quoi on a parlé pendant ces 25 minutes. Je ne cache rien", élude devant les enquêteurs celui qui, rongé par un cancer, finira par se suicider.

La mère de XDDL, Geneviève, et sa sœur, Christine, animent quant à elles un groupe de prières "Philadelphie", d’inspiration catholique traditionaliste, soupçonné de dérives sectaires. Une enquête préliminaire a été ouverte pour "abus de faiblesse" en 2019 et elle est toujours en cours, selon le parquet de Versailles. Si tout semble s’être fissuré autour du disparu, le sort que ce dernier s’est réservé reste une énigme, qui semble, là encore, avoir été préméditée. Dans une lettre à sa maîtresse, il avait prévenu: "On ne me retrouvera jamais."

Article original publié sur BFMTV.com