Marchés français ouverture 59 min
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 502,69
    +179,35 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1774
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 733,55
    +65,70 (+0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    40 842,99
    -469,74 (-1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 230,54
    -2,75 (-0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Enquête sur l'attaque du Capitole : des témoignages qui mettent les Républicains "dans l'embarras"

·1 min de lecture

"Il ne faut plus jamais permettre à notre démocratie de se retrouver aussi menacée qu'elle ne l'a été le 6 janvier", souffle Harry Dunn, un policier américain. À cette date, des milliers de militants d’extrême droite et de partisans de Donald Trumpsont entrés de force dans le Capitole pour protester contre la victoire de Joe Biden à la présidentielle, entraînant la mort de quatre émeutiers et d'un membre des forces de l'ordre. Mardi dernier, les policiers présents au moment des faits se sont succéder à la barre dans le cadre une commission d’enquête auprès du Congrès. Une semaine plus tard, le politologue et professeur à l’université américaine de Paris, Steven Ekovich, est l’invité mercredi de la matinale d’Europe 1 pour commenter ces témoignages.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"J'ai failli mourir ce jour-là. Pas une fois, mais plusieurs fois". Devant la commission d'enquête, à Washington, Aquilino Gonell ne mâche pas ses mots. Cet Américain, ancien militaire, a pourtant combattu en Irak. Mais l’insurrection du 6 janvier 2021, il s’en souvient comme si c’était hier. C'était "comme une bataille moyenâgeuse. On a lutté au corps à corps, centimètre par centimètre pour empêcher l'invasion", décrit ce policier du Capitole, blessé à plusieurs reprises lors de l’attaque. "J'ai pensé que j'allais mourir comme ça", confie-t-il en essuyant des larmes.

"Prenez-lui son arme et tuez-le avec"

Même son de cloche lors du récit de Michael Fanone. Ce polic...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles