Publicité
Marchés français ouverture 3 h 6 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 608,55
    +126,44 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 268,13
    +352,58 (+1,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 924,30
    -84,68 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 350,23
    -39,17 (-2,82 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Enlèvement d'Eya: des mandats d'arrêt européens délivrés contre le père de la fillette et son complice

Enlèvement d'Eya: des mandats d'arrêt européens délivrés contre le père de la fillette et son complice

Une information judiciaire a été ouverte dans l'affaire de l'enlèvement de la petite Eya, 10 ans, pour des chefs de violences aggravées de plusieurs circonstances. Des mandats d'arrêts européens ont également été délivrés.

Au lendemain de l'enlèvement d'Eya, 10 ans, dans la banlieue de Grenoble à Fontaine (Isère), une information judiciaire a été ouverte ce vendredi à 14h des chefs de violences aggravées de trois circonstances, a appris BFMTV auprès du procureur de la République de Grenoble.

Ces circonstances sont l'incapacité totale de travail (ITT) inférieur à 8 jours sur la mère de l'enfant et les violences sans ITT sur la petite fille pour le père de l'enfant et son complice, et soustraction par ascendant pour le père, complicité de soustraction par ascendant pour l'homme qui l'accompagne.

Des mandats d'arrêt ont également été délivrés par le juge d’instruction, diffusés dans le cadre d'un mandat d’arrêt européen.

Alerte enlèvement levée

Jeudi matin vers 8h30, Eya a été enlevée boulevard Joliot-Curie à Fontaine, dans la banlieue de Grenoble, alors qu'elle se trouvait avec sa mère. Son père était accompagnée d'un complice, cagoulé, pour la soustraire de force. La mère a été aspergée de gaz lacrymogène.

PUBLICITÉ

Ce vendredi matin, le parquet de Grenoble a décidé de lever l'alerte enlèvement lancée la veille pour tenter de retrouver la fillette.

Le procureur de Grenoble a jugé "vraissemblable" la possibilité que le père de famille tente de fuir la France. Plusieurs éléments en possession des enquêteurs laissent à penser que le père, qui a la double nationalité tunisienne et suédoise.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "La maman d'Eya est en état de choc", confie son avocate