Marchés français ouverture 5 h 3 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 159,30
    -233,74 (-0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,0471
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    19 481,86
    +201,64 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,24
    +4,77 (+1,11 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Englués à cause de l'inflation, les Britanniques se pressent vers les banques alimentaires

Alors que l'inflation est au plus haut depuis 40 ans au Royaume-Uni et que les prix ont grimpé de 9%, la situation devient alarmante pour de plus en plus de Britanniques. Sous un ciel matinal couvert à Bradford, dans le nord de l'Angleterre, un flot constant se dirige vers la banque alimentaire, poussé par la pire crise du coût de la vie depuis des décennies, qui fait craindre un hiver ravageur. La banque alimentaire de l'ancienne ville industrielle de 500.000 habitants compte deux fois plus de bénéficiaires qu'avant la pandémie. "Depuis que je suis bénévole, les chiffres n'ont fait que se multiplier", constate Karl Carroll, 33 ans, bénéficiaire en 2019 avant de proposer son aide. "Il me reste à peine 40 livres (47 euros) une fois que j'ai tout payé", explique-t-il à l'AFP.

Simon Jackson, 43 ans, ex-employé de supermarché au chômage qui bénéficie d'une allocation santé, vient depuis février : "C'est dur en ce moment...".Une fois payées toutes les factures, il ne reste plus grand chose des 900 livres d'aides mensuelles qu'il reçoit pour la nourriture. La hausse des prix ne fait qu'empirer les choses. "Des endroits comme ici (...) sauvent la vie", et "aident vraiment à prendre des décisions, parfois entre le chauffage et la nourriture", explique-t-il. Selon le Trussell Trust charity, ses plus de 1.400 sites affiliés ont distribué 2,1 millions de colis durant l'année écoulée - dont 830.000 pour des enfants - 14% de plus par rapport à la période pré-pandémie. Dans le centre de Bradford, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ligue des Champions : le préfet de police de Paris saisit la justice pour "fraude massive aux faux billets"
L'organisation de la finale de Ligue des champions pointée du doigt, les prix des billets en baisse selon la SNCF… Le flash éco du jour
Pour Eric Woerth, la réforme des retraites doit être menée à son terme
Le Havre : attention à cette nouvelle arnaque au faux casting
"Honte", "chaos", "Stade de Farce" : l'organisation de la finale de Ligue des Champions à Paris pointée du doigt à l'étranger

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles