La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 512,40
    +786,89 (+2,74 %)
     
  • Nasdaq

    10 819,67
    +244,05 (+2,31 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9800
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 988,91
    +261,15 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,37
    +10,02 (+2,30 %)
     
  • S&P 500

    3 680,96
    +95,34 (+2,66 %)
     

Engie : progression des renouvelables

Son actualité. Portée par la flambée des prix de l’électricité et du gaz, l’action de l’énergéticien s’est appréciée de plus de 17% depuis le 30 juin, affichant sur la période une performance de 10 points supérieure à celle du CAC 40. Il est vrai qu’au premier semestre le groupe a vu son résultat opérationnel progresser de plus de 2,2 milliards d’euros (+73%) grâce aux profits réalisés par sa branche Global Energy Management and Sales en charge des contrats d’approvisionnement en énergie au niveau mondial et de l’optimisation des actifs. À elle seule, elle a dégagé un résultat opérationnel de 853 millions d’euros malgré l’amputation liée à une taxe exceptionnelle prélevée par l’Italie et aux coûts des couvertures requises pour réduire l’exposition au gaz russe. Notre analyse Alors que les circonstances et l’augmentation de la volatilité des prix de l’énergie favorisent ponctuellement les activités de trading d’Engie, à terme, le groupe mise davantage sur le développement de son activité dans les renouvelables. Sur ce point, Engie voit ses efforts récompensés. Au premier semestre, le résultat opérationnel de cette branche a progressé de 282 millions d’euros pour atteindre 828 millions (+54%). Cette dynamique devrait se poursuivre avec la mise en service de nouvelles capacités, que ce soit dans le solaire ou l’éolien. Au 30 juin, Engie affichait une capacité potentielle de 71 GW, sans compter le dernier contrat d’éolien en mer de 2,3 GW remporté en Écosse le 22 août. Achetez. [ENGI] Objectif : 15 euros. Profil : dynamique. Prochain rendez-vous : résultats du 3e trimestre, 10 novembre. Cliquez ici pour lire la suite