La bourse ferme dans 6 h 39 min
  • CAC 40

    6 513,31
    -44,09 (-0,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 744,86
    -32,52 (-0,86 %)
     
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0084
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 767,30
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    21 671,66
    -1 747,44 (-7,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,50
    -39,23 (-7,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,32
    -1,18 (-1,30 %)
     
  • DAX

    13 568,16
    -129,25 (-0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 516,20
    -25,65 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1882
    -0,0051 (-0,42 %)
     

Engie condamné à 80 000 euros d’amende dans une affaire de trading

Le Journal officiel a indiqué samedi qu'Engie a été condamné à verser 80 000 euros d'amende pour quelques dixièmes de seconde de trading le 23 janvier 2017 sur le marché de gros du gaz (image d'illustration).
Le Journal officiel a indiqué samedi qu'Engie a été condamné à verser 80 000 euros d'amende pour quelques dixièmes de seconde de trading le 23 janvier 2017 sur le marché de gros du gaz (image d'illustration).

Le groupe énergétique français Engie a été condamné à verser 80 000 euros d'amende pour quelques dixièmes de seconde de trading le 23 janvier 2017 sur le marché de gros de gaz, indique le Journal officiel samedi 25 juin. La décision émanant du Comité de règlement des différends et sanctions de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), saisie le 25 février 2020, concerne le non-respect d'un règlement européen sur la transparence du marché de gros de l'énergie.

Engie s'est vu reprocher une sorte de délit d'initié interne (terme non employé par la CRE), dû notamment à des transmissions orales d'informations au sein de l'entreprise, et notamment de ne pas avoir installé à l'époque de mécanisme technique de gel automatique des écrans des membres de ses équipes de trading lors de la diffusion à l'intérieur du groupe d'informations opérationnelles susceptibles d'avoir une influence sur le marché.

À LIRE AUSSIPrix de l'énergie : comment le gouvernement veut faire face à la hausse

La plus faible amende prévue

Le dossier établit ainsi « que le 23 janvier 2017 entre 06:01:08 et 06:01:17, un membre de l'équipe Short Term trading a utilisé une information privilégiée », indique le texte du comité publié au JO. Alors que l'annonce de la prolongation de l'arrêt d'une centrale de production du groupe (Combigolfe) a été publiée à 06:01:24, il a relevé cinq transactions d'achat enregistrées juste avant, entre 06:01:08 et 06:01:17, sur le marché à court terme infra-journal [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles