La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +0,10 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    43 292,95
    -618,49 (-1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,04 (-0,06 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,12 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,17 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,21 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Engie choisit de vendre Equans à Bouygues pour 7,1 milliards d'euros

·2 min de lecture

Engie a choisi de céder au groupe de BTP Bouygues son entité Equans, regroupant les activités de services techniques du géant de l'énergie et valorisée 7,1 milliards d'euros.

Engie a mis fin au suspense en choisissant de céder au groupe de BTP Bouygues son entité Equans, regroupant les activités de services techniques du géant de l'énergie et valorisée 7,1 milliards d'euros. "Bouygues s'est engagé à ne mettre en oeuvre aucun plan de départs contraints en France et en Europe pendant une durée de 5 ans à compter de la réalisation de l'opération, et à la création nette de 10.000 emplois sur 5 ans", souligne dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi 6 novembre.

Equans génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 12 milliards d'euros et emploie 74.000 personnes dans le monde, dont 27.000 en France. Trois compétiteurs étaient encore en lice. Outre Bouygues, le groupe de BTP Eiffage avait déposé une offre engageante. Le fonds américain Bain Capital, allié au financier français , fondateur de la holding diversifiée Fimalac, avait lui aussi fait une offre.

"L'offre de Bouygues était la mieux-disante au regard de l'ensemble des critères retenus par Engie, y compris sur le plan financier", a assuré le géant français de l'énergie. "Elle valorise 100% d'Equans à 7,1 milliards d'euros en valeur d'entreprise et réduira de 7 milliards d'euros la dette nette économique d'Engie", a-t-il ajouté.

Finalisation au 2e semestre 2022

La finalisation de la cession est attendue au second semestre 2022, "une fois mené à bien le processus d'information-consultation des instances représentatives du personnel d'Engie et sous réserve de l'obtention des autorisations des autorités réglementaires et de la levée des conditions suspensives usuelles", a ajouté le communiqué.

Détenu à 23,64% par l'Etat français, Engie a lancé début septembre le processus de vente de sa filiale, sous l'oeil vigilant du gouvernement à l'approche de la présidentielle. La direction d'Engie avait expliqué que, pour faire son choix, elle allait prendre en compte "la solidité du projet industriel et la qualité du projet social contenues dans ces offres", ainsi que "la valorisati[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles