Marchés français ouverture 2 h 35 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 957,90
    -264,87 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,0169
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    19 797,71
    -124,74 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    23 053,40
    -751,22 (-3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,53
    -15,29 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Engie : bénéfice net plus que doublé au 1er semestre

Le groupe français Engie a annoncé vendredi un bénéfice net plus que doublé au premier semestre à 5 milliards d'euros, contre 2,3 milliards un an plus tôt, grâce aux prix élevés de l'énergie.

"La plupart de nos activités ont contribué à cette hausse, en particulier les activités d'achat et de vente d'énergie, qui ont bénéficié du niveau très élevé des prix des commodités et d'une grande volatilité", a expliqué le directrice générale Catherine MacGregor à des journalistes.

Les résultats ont ainsi notamment été portés par l'activité de fourniture d'énergie, le nucléaire en Belgique ou encore les renouvelables.

L'entreprise, principal fournisseur de gaz en France et dont l'État français détient près de 24%, souligne également dans un communiqué une "réduction significative de l'exposition financière et physique au gaz russe".

Le chiffre d'affaires semestriel a progressé de 72% à 43,2 milliards d'euros et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 44% à 7,5 milliards sur la période, selon des chiffres retraités pour tenir compte de la cession en cours de sa filiale Equans par Bouygues.

Malgré ces bons résultats, le groupe maintient ses prévisions inchangées pour l'année compte tenu des "incertitudes".

Il vise ainsi toujours un résultat net récurrent 2022 entre 3,8 et 4,4 milliards d'euros. Engie précise toutefois que ce résultat serait gonflé de 0,7 milliard "si les conditions de marché et l'environnement de prix (au 30 juin 2022) devaient se poursuivre au second semestre".

Le groupe a par ailleurs confirmé qu'il allait accorder en novembre une remise de 100 euros en moyenne par client bénéficiaire du chèque énergie. Il va également mettre en place un fonds de soutien de 60 millions d'euros à destination des petites et moyennes entreprises.

jmi/ico/bt

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles