Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 095,33
    +700,09 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,25
    -13,08 (-0,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Les enfants physiquement actifs seraient plus résilients que les autres selon une étude

Avec la parentalité bienveillante ou positive, la résilience est « à la mode ». Il serait bon d’apprendre à nos enfants à rebondir, à composer avec les aléas de la vie, bref, à faire preuve de résilience ? Mais comment s’y prendre, outre le fait d’en faire preuve soi-même en tant que parent ?

Une nouvelle étude scientifique parue dans le Journal of Science and Medicine in Sport (Source 1) présente une piste : la pratique d’une activité physique régulière. L’étude montre en effet que les enfants supportent mieux le stress et les difficultés du quotidien lorsqu’ils font suffisamment d’exercice chaque jour.

Moins de cortisol, hormone du stress

L’étude a été menée auprès de 110 enfants de 10 à 13 ans, qui ont porté au poignet un capteur suivant leurs mouvements quotidiens, durant une semaine. Par la suite, les participants ont été invités au laboratoire à deux reprises pour effectuer une tâche stressante et une tâche « contrôle » non stressante. Pour mesurer la réaction des enfants au stress, les chercheurs ont mesuré la concentration de cortisol, hormone du stress, dans leur salive.

PUBLICITÉ

Verdict : les enfants qui faisaient plus d’une heure d’exercice physique par jour, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS), produisaient moins de cortisol que les autres lors des épreuves de stress. « Les enfants régulièrement actifs...

Lire la suite