La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 201,59
    -76,78 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Les enfants et le Covid-19 en 4 questions-réponses

·2 min de lecture

Au retour des vacances de la Toussaint, les enfants de 3 à 18 ans sont revenus sur les bancs de l’école dans un contexte un peu particulier. Pour tenter d’endiguer la deuxième vague de Covid-19 qui touche sévèrement la France, le gouvernement a fait le choix d’un nouveau confinement, mais à la différence du premier, les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts. Le but : permettre aux parents de continuer à travailler normalement sans devoir assurer la garde des plus petits ou l’école à la maison.

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a renforcé le protocole sanitaire à appliquer dans les établissements scolaires, imposant notamment le port du masque dès 6 ans. Mais malgré les directives du gouvernement, de nombreux parents s'inquiètent de la scolarisation en collectivité de leur(s) enfant(s) alors que le reste du pays est confiné, et que le nombre de cas de Covid-19 continue d’augmenter. Face à ce virus dont on ne sait pas encore tout, les enfants réservent aussi leur part de mystères, et d'interrogations.

S'ils semblent moins touchés par la maladie, sont-ils pour autant moins contagieux ? Et quels effets le maintien de l’ouverture des écoles va-t-il avoir sur l'épidémie ? On fait le point en quatre questions-réponses.

Aux prémices de la pandémie, les plus jeunes semblaient étrangement épargnés par ce virus venu de Chine. Puis, au fur et à mesure que le coronavirus a gagné du terrain, certains cas d'enfants malades ont fait leur apparition. Mais les contaminations chez les moins de 10 ans sont restées faibles, ce qui portait à croire que les enfants sont moins susceptibles d'être infectés par le coronavirus.

Le dernier rapport de Santé Publique France, daté du 29 octobre 2020, semble confirmer cette hypothèse. Les données de surveillance montrent que "les enfants sont moins touchés par la COVID-19 et représentent moins de 1% des patients hospitalisés et des décès."

Les scientifiques ne savent cependant toujours pas pourquoi les enfants (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Norvège, États-Unis, France... Voici le poids des déchets électroniques par pays
27 photos à couper le souffle prises depuis la Station spatiale internationale
Les messages d'incitation à la violence sur Facebook auraient augmenté de 45% durant la semaine électorale aux États-Unis
Rocket Lab est sur le point de concurrencer Space X avec ses propres lanceurs réutilisables
La maison-mère de TikTok pourrait s'introduire en Bourse à Hong Kong