Publicité
La bourse ferme dans 8 h 6 min
  • CAC 40

    8 054,91
    -47,42 (-0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 997,46
    -40,14 (-0,80 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0821
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    2 341,00
    +3,80 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 078,89
    -2 210,86 (-3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 444,33
    -23,77 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,78
    -0,09 (-0,12 %)
     
  • DAX

    18 532,77
    -158,55 (-0,85 %)
     
  • FTSE 100

    8 272,34
    -66,89 (-0,80 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 549,71
    -319,00 (-1,69 %)
     
  • GBP/USD

    1,2699
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Un enfant de 9 ans retrouvé pendu, l’hypothèse d’un jeu dangereux avancée

Un petit garçon de 9 ans a été retrouvé pendu dans sa chambre, vendredi 29 septembre, à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine. Il est décédé dimanche 1er octobre à l’hôpital.

HOUPLINE RENARD

Geste désespéré ou accidentel ? Vendredi 29 septembre, un petit garçon de neuf ans a été retrouvé pendu dans sa chambre, à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine. Ses proches l’ont découvert inanimé aux alentours de 20 heures et le garçon était en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée de secours, selon les informations d’Actu 17.

Transporté à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre alors que son pronostic vital était engagé, l’enfant est décédé dimanche 1er octobre. Une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre et confiée aux équipes du commissariat de Montrouge. Ils devront tenter de déterminer dans quelles circonstances cet enfant issu d’une fratrie de cinq s’est pendu.

Un jeu dangereux ?

Selon « Le Parisien », l’hypothèse d’un jeu dangereux fait partie des pistes étudiées par les enquêteurs. « À ce stade, je ne peux pas faire de commentaire, l’enquête est en cours. La seule chose que l’on puisse faire est d’apporter tout notre soutien à la famille », a déclaré auprès d’eux la maire Châtillon, Nadège Azzaz.

PUBLICITÉ

À lire aussi Joshua, 12 ans, mort après un challenge sur TikTok

Ce drame n’est pas sans rappeler celui de Nicolas, un adolescent de 15 ans qui s’est suicidé au lendemain de la rentrée scolaire, après plusieurs mois à subir du harcèlement scolaire dans son collège de banlieue parisienne.

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Nice : "Alexis (Beka Beka) va bien", les premiers mots de Farioli après la menace de suicide de son joueur