La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 976,90
    +162,64 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 188,64
    +190,14 (+1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    +0,0042 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    30 275,18
    +102,19 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    724,62
    +9,42 (+1,32 %)
     
  • S&P 500

    3 802,43
    +34,18 (+0,91 %)
     

Un enfant de 6 ans joue avec l'iPad de sa mère et dépense 13 000 euros

Cyprien Tardieu
·1 min de lecture
Un enfant de 6 ans joue avec l'iPad de sa mère et dépense 13 000 euros

Après avoir emprunté la tablette de sa mère, un petit garçon de 6 ans a trouvé le temps de jouer à un jeu vidéo pour un montant total de 13 000 euros.

“As-tu été sage cette année ?” À cette question traditionnelle posée par le Père Noël, un petit garçon américain pourra difficilement répondre oui. L’enfant en question, âgé de six ans, a trouvé le moyen de dépenser 16 000 dollars (environ 13 000 euros) en quelques heures.

Comment ? En jouant au jeu vidéo Sonic Forces Racing Battle sur l'iPad de sa mère, rapporte le New York Post. Dans ce jeu où la carte bleue est nécessaire pour débloquer des personnages ou des bonus, il faut croire que le petit George était pressé d’avancer.

VIDÉO - Victoire d’Apple sur l’Union européenne

Pas de contrôle parental

Après avoir crû à un piratage de sa carte bancaire, la mère de famille comprend finalement que les montants débités viennent de son fils. Si elle prend sa part de responsabilité pour ne pas avoir mis de contrôle parental, elle déplore l’attitude d’Apple, qu’elle estime en partie responsable de cette facture à cinq chiffres. “Ces jeux sont des prédateurs dans leur conception et poussent les enfants à acheter des choses. Mon fils ne comprenait pas que l’argent demandé était réel. Mon fils n’avait pas compris qu’il s’agissait d’argent réel. Comment aurait-il pu ?”, s’est plaint la mère au New York Post.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Ni sa banque, ni le géant californien prévoient de rembourser la famille puisqu’aucune fraude n’a été constatée. On en connaît un qui n’est pas prêt d’avoir une tablette pour son anniversaire ou Noël.

Ce contenu peut également vous intéresser :