Energie : UFC Que Choisir saisit l'Autorité de la Concurrence sur les prix du propane

L'UFC Que Choisir a saisi pour avis l'Autorité de la Concurrence sur le marché du gaz propane. Aujourd'hui, ce sont près de 850.000 foyers qui, en France, se chauffent grâce au propane en citerne. Or, ces familles qui ne peuvent se chauffer par d'autres moyens, subissent des prix toujours plus élevés, du fait de la structuration du marché, selon l'organisation, qui dénonce un marché restreint à cinq grands groupes, Totalgaz, Butagaz, Antargaz, Primagaz et Vitogaz, et des entreprises qui ne se font pas concurrence de façon homogène sur tout le territoire.

L'UFC Que Choisir brocarde aussi la clause d'exclusivité contenue dans le contrat de fourniture, ainsi que le niveau des prix. Un consommateur a vu en deux ans sa facture bondir de 650 euros/tonne, soit près de 70% de hausse, souligne l'organisation, qui se demande comment un consommateur français peut payer jusqu'à 2.283,23 euros TTC sa tonne de propane, alors qu'en Allemagne, elle est proposée à 1.332 euros TTC.

La saisine de l'Autorité de la Concurrence porte sur le fonctionnement concurrentiel du marché de la distribution du propane en vrac à destination des particuliers et sur les remèdes à apporter pour un marché plus dynamique proposant des prix compétitifs.

Actualités relatives :