La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    5 590,82
    -7,36 (-0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 530,23
    +2,44 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,87 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1993
    +0,0023 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 773,60
    -14,50 (-0,81 %)
     
  • BTC-EUR

    15 502,21
    +172,29 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    366,05
    -4,47 (-1,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    44,87
    -0,66 (-1,45 %)
     
  • DAX

    13 384,73
    +49,05 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 376,62
    +9,04 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +350,85 (+2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 433,62
    -211,09 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    26 341,49
    -553,19 (-2,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3348
    +0,0034 (+0,25 %)
     

Encres Dubuit : RESULATS DU PREMIER SEMESTRE 2020

Encres Dubuit
·16 min de lecture


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le 29 octobre 2020

RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE 2020 :

ENCRES DUBUIT (ISIN : FR0004030708, mnémo : ALDUB), le spécialiste des encres de hautes technologies, publie ce jour ses résultats pour le premier semestre 2020.

Les résultats consolidés au titre du 1er semestre 2020 ont été arrêtés par le Directoire et examinés par le Conseil de Surveillance qui s’est tenu le 27 octobre 2020.

L'épidémie du virus COVID-19 apparu en Chine en décembre 2019 et qualifiée de pandémie par l'OMS le 11 mars 2020 a entrainé l'instauration de nombreuses mesures restrictives dans différents pays du monde, telles que des restrictions de circulation des personnes et des mesures de confinement des populations.
Ces mesures, qui évoluent au gré de la propagation du virus, ont fortement impacté nos activités au cours du premier semestre 2020. En effet la crise sanitaire a touché des secteurs d’activités où le groupe Encres DUBUIT intervient comme, l’électronique, l’automobile, le packaging, la communication visuelle.

Au 30 juin 2020, le groupe Encres DUBUIT réalise un chiffre d’affaires de 8,67 millions d’euros contre 12,47 millions d’euros lors de la période précédente (1er janvier au 30 juin 2019).

La répartition géographique de l’activité est la suivante :

Chiffre d’affaires
par zone géographique, en K€

6 mois
au 30/06/20

6 mois
au 30/06/19

Var. 6 mois
06/20 vs 06/19

Europe

5 124

7 420

-30,9 %

Asie

3 123

4 555

-31,4 %

Amérique du Nord

338

292

15,6 %

Afrique / Moyen-Orient

74

197

-62,3 %

Océanie

6

4

61,1 %

Chiffre d’affaires total

8 666

12 468

-30,5 %

A données comparables, c’est-à-dire à structure et taux de change constants, l’évolution du chiffre d’affaires du groupe Encres DUBUIT ressort à - 30,27 % par rapport à la période précédente.

L’EUROPE : un chiffre d’affaires pour le premier semestre 2020 de 5,1 millions d’euros (59 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Les pays d’Europe ont fortement été impactés, dans un premier temps, par les mesures strictes de confinement prises par les gouvernements afin de freiner la propagation du virus COVID-19, puis par les restrictions de déplacements de personnes imposées par les différents pays.
Le chiffre d’affaires sur la zone s’élève à 5,1 millions d’euros soit - 30 % par rapport à la période précédente.

L’ASIE : un chiffre d’affaires pour le premier semestre 2020 de 3,1 millions d’euros (36 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Au cours du premier semestre 2020, l’activité en Chine a connu un fort ralentissement du fait :

  • d’un confinement drastique imposé par les autorités chinoises, ce qui a terriblement ralenti l’économie,

  • de la fermeture des marchés étrangers dans un second temps.

L’activité en Chine ressort à -30,5 % soit un volume d’affaire pour le premier semestre 2020 de 3,05 millions d’euros contre 4,4 millions d’euros.
Les autres pays d’Asie sont eux aussi fortement impactés par la pandémie. L’activité du Groupe hors de Chine est en baisse de plus de 50 % par rapport au 30 juin 2019.

Cependant, afin d’appuyer sa présence commerciale en Inde et répondre aux conditions tarifaires du marché, Encres DUBUIT a signé un partenariat avec FLUERON, entreprise industrielle qui fabriquera sous contrat des encres développée spécifiquement pour le marché indien .

L’AMERIQUE DU NORD : un chiffre d’affaires de 338 mille euros (3,9 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Le chiffre d’affaires sur la zone progresse de plus de 15 %. La progression de l’activité est principalement liée à la captation de nouveaux marchés dans le domaine d’impressions de décors d’objets.

L’AFRIQUE / MOYEN ORIENT : un chiffre d’affaires de 74 mille euros (0,9 % du chiffre d’affaires du Groupe)
L’activité sur ces deux zones est en repli de plus de 60 % par rapport au 30 juin 2019 (respectivement moins 27 % pour l’Afrique et moins 89 % pour le Moyen-Orient).
Le chiffre d’affaires au 30 juin 2020 s’élève à 74 mille euros contre 197 mille euros au 30 juin 2019.
Les évènements de ces derniers mois ainsi que les incertitudes géopolitiques pesant sur les pays du Moyen-Orient, ont amené le Groupe à décider l’arrêt de son développement commercial sur le Moyen-Orient à partir du bureau situé au Liban.

En effet, le Groupe préfère se recentrer sur les zones proches de ses entités de production.

Tableau résumé du compte de résultat consolidé du premier semestre 2020

En milliers d’euros – Normes IFRS

2020

Janv. à Juin

2019

Janv. à Juin

Variation %

Chiffre d’affaires

8 666

12 468

-30,5%

Marge brute (*)

5 570

6 783

-17,9 %

Taux de marge brute en % du chiffre d’affaires

64,3 %

54,4 %

-

Résultat opérationnel courant

-635

250

-354,1 %

Résultat opérationnel

-613

263

-333,1 %

Résultat financier

-25

29

-

Résultat net

-602

180

-434,4 %

Résultat net part de Groupe

-658

177

-471,8 %

(*) Chiffre d’affaires – coûts des matières premières consommées

Analyse des résultats semestriels au 30 juin 2020

Le résultat opérationnel du 30 juin 2020 s’élève à -613 mille euros (-7,1 % du CA) contre 263 mille euros (2,0 % du CA) sur la période précédente.

La baisse du chiffre d’affaires du premier semestre 2020 par rapport au premier semestre 2019 s’élève à -3,8 millions d’euros et impacte directement la marge brute du Groupe qui s’affiche en repli de 1,2 millions d’euros par rapport à la période précédente.
Cependant, le taux de marge brute du premier semestre 2020 s’améliore par rapport au 30 juin 2019, passant de 54,4 % à 64,3 %. Cette progression est due à la baisse des commandes en Chine sur des produits moins contributifs en termes de marge brute du fait des frais de logistique attachés (transport, droits de douane).
Le Groupe poursuit une gestion encadrée de ses coûts. Ainsi, les autres charges externes ainsi que les frais de personnel diminuent de 250 mille euros par rapport au 30 juin 2019.
Le résultat opérationnel courant au 30 juin 2020 s’élève à -635 mille euros contre 250 mille euros au 30 juin 2019.
Le résultat opérationnel au 30 juin 2020 s’élève à -613 mille euros comparé à un résultat opérationnel de 263 mille euros sur la période précédente.

Le résultat financier au titre du premier semestre 2020 est une perte de 25 mille euros.

La charge financière nette liée au coût de l’endettement financier s’élève à 24 mille euros. La dette du groupe étant principalement à taux fixe, l’impact de la baisse des taux d’intérêt n’est pas significatif.

Le produit d’impôt sur les sociétés au 30 juin 2020 est de 37 mille euros et le taux facial effectif d’impôt sur les sociétés est de 5,72 %. L’impôt courant correspond à l’impôt société calculé sur le bénéfice de la société chinoise.

Le résultat net part de Groupe au 30 juin 2020 s’établit à -658 mille euros.
En l’absence d’opération de capital, le bénéfice net par action s’établit à -0,21 euros par action contre 0,082 euros au titre de 2019 (au 31 décembre).

Situation financière au 30 juin 2020

La situation financière du Groupe reste très solide, caractérisée par des capitaux propres de 22 millions d’euros, représentant 79 % du total de bilan et le Groupe bénéficie d’une trésorerie nette d’emprunt de 5,4 millions d’euros (dont 7,6 millions d’euros de trésorerie).

Perspectives 2020

En Europe, La crise économique a été profonde et les pertes économiques engrangées sur le premier semestre 2020 seront difficiles à absorber rapidement. Le rebond logique qui était attendu au second semestre 2020 consécutif à la fin du confinement de la population européenne semble se faire attendre et il n'effacera pas la perte d'activité enregistrée au premier semestre d’autant plus que les pays sont confrontés à une seconde vague.
En Chine, l’activité semble repartir depuis début octobre mais reste fragile face à une crainte d’une nouvelle vague.
Les mesures prises par les différents Gouvernements (quarantaine, fermeture des frontières, couvre-feux voire reconfinement pour certains pays) pour tenter de maîtriser ce virus pénalisent la reprise de l’activité.

Malgré la crise sanitaire, les sociétés du Groupe mettent tout en œuvre pour assurer :

  • en priorité la sécurité des salariés dans les pays affectés par cette crise sanitaire,

  • la qualité des services pour les clients et les partenaires et,

  • la continuité des activités.

Les sociétés européennes adaptent leurs capacités au niveau de leur activité et elles ont recourt si nécessaire à l’activité partielle.

Le rapport financier semestriel 2020 est disponible sur le site internet de la société (www.encresdubuit.com) sous la rubrique Le Groupe / Investisseurs.

À propos d’ENCRES DUBUIT

Coté sur Euronext Growth Paris (code ISIN : FR0004030708, ALDUB), Encres DUBUIT s’impose comme le spécialiste des encres de haute-technologie. S’appuyant sur des applications multiples allant des nouvelles technologies au marquage industriel, Encres DUBUIT s’adresse à une clientèle de grands comptes internationaux dans des secteurs aussi variés que la cosmétique, l’automobile, les applications industrielles, les téléphones portables ou la communication. Encres DUBUIT poursuit une stratégie offensive à l’international qui représente plus de 69 % de son activité.
Le périmètre de consolidation comprend les sociétés Encres DUBUIT SA, SCREEN MESH, TINTAS DUBUIT, , Encres DUBUIT SHANGHAI, DUBUIT BENELUX, PUBLIVENOR, DUBUIT Shanghai Co, DUBUIT OF AMERICA.

Contact

Encres DUBUIT
Chrystelle Ferrari, Présidente du Directoire
Tel : 01.64.67.41.60
www.encresdubuit.com

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le 29 octobre 2020

RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE 2020 :

ENCRES DUBUIT (ISIN : FR0004030708, mnémo : ALDUB), le spécialiste des encres de hautes technologies, publie ce jour ses résultats pour le premier semestre 2020.

Les résultats consolidés au titre du 1er semestre 2020 ont été arrêtés par le Directoire et examinés par le Conseil de Surveillance qui s’est tenu le 27 octobre 2020.

L'épidémie du virus COVID-19 apparu en Chine en décembre 2019 et qualifiée de pandémie par l'OMS le 11 mars 2020 a entrainé l'instauration de nombreuses mesures restrictives dans différents pays du monde, telles que des restrictions de circulation des personnes et des mesures de confinement des populations.
Ces mesures, qui évoluent au gré de la propagation du virus, ont fortement impacté nos activités au cours du premier semestre 2020. En effet la crise sanitaire a touché des secteurs d’activités où le groupe Encres DUBUIT intervient comme, l’électronique, l’automobile, le packaging, la communication visuelle.

Au 30 juin 2020, le groupe Encres DUBUIT réalise un chiffre d’affaires de 8,67 millions d’euros contre 12,47 millions d’euros lors de la période précédente (1er janvier au 30 juin 2019).

La répartition géographique de l’activité est la suivante :

Chiffre d’affaires
par zone géographique, en K€

6 mois
au 30/06/20

6 mois
au 30/06/19

Var. 6 mois
06/20 vs 06/19

Europe

5 124

7 420

-30,9 %

Asie

3 123

4 555

-31,4 %

Amérique du Nord

338

292

15,6 %

Afrique / Moyen-Orient

74

197

-62,3 %

Océanie

6

4

61,1 %

Chiffre d’affaires total

8 666

12 468

-30,5 %

A données comparables, c’est-à-dire à structure et taux de change constants, l’évolution du chiffre d’affaires du groupe Encres DUBUIT ressort à - 30,27 % par rapport à la période précédente.

L’EUROPE : un chiffre d’affaires pour le premier semestre 2020 de 5,1 millions d’euros (59 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Les pays d’Europe ont fortement été impactés, dans un premier temps, par les mesures strictes de confinement prises par les gouvernements afin de freiner la propagation du virus COVID-19, puis par les restrictions de déplacements de personnes imposées par les différents pays.
Le chiffre d’affaires sur la zone s’élève à 5,1 millions d’euros soit - 30 % par rapport à la période précédente.

L’ASIE : un chiffre d’affaires pour le premier semestre 2020 de 3,1 millions d’euros (36 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Au cours du premier semestre 2020, l’activité en Chine a connu un fort ralentissement du fait :

  • d’un confinement drastique imposé par les autorités chinoises, ce qui a terriblement ralenti l’économie,

  • de la fermeture des marchés étrangers dans un second temps.

L’activité en Chine ressort à -30,5 % soit un volume d’affaire pour le premier semestre 2020 de 3,05 millions d’euros contre 4,4 millions d’euros.
Les autres pays d’Asie sont eux aussi fortement impactés par la pandémie. L’activité du Groupe hors de Chine est en baisse de plus de 50 % par rapport au 30 juin 2019.

Cependant, afin d’appuyer sa présence commerciale en Inde et répondre aux conditions tarifaires du marché, Encres DUBUIT a signé un partenariat avec FLUERON, entreprise industrielle qui fabriquera sous contrat des encres développée spécifiquement pour le marché indien .

L’AMERIQUE DU NORD : un chiffre d’affaires de 338 mille euros (3,9 % du chiffre d’affaires du Groupe)
Le chiffre d’affaires sur la zone progresse de plus de 15 %. La progression de l’activité est principalement liée à la captation de nouveaux marchés dans le domaine d’impressions de décors d’objets.

L’AFRIQUE / MOYEN ORIENT : un chiffre d’affaires de 74 mille euros (0,9 % du chiffre d’affaires du Groupe)
L’activité sur ces deux zones est en repli de plus de 60 % par rapport au 30 juin 2019 (respectivement moins 27 % pour l’Afrique et moins 89 % pour le Moyen-Orient).
Le chiffre d’affaires au 30 juin 2020 s’élève à 74 mille euros contre 197 mille euros au 30 juin 2019.
Les évènements de ces derniers mois ainsi que les incertitudes géopolitiques pesant sur les pays du Moyen-Orient, ont amené le Groupe à décider l’arrêt de son développement commercial sur le Moyen-Orient à partir du bureau situé au Liban.

En effet, le Groupe préfère se recentrer sur les zones proches de ses entités de production.

Tableau résumé du compte de résultat consolidé du premier semestre 2020

En milliers d’euros – Normes IFRS

2020

Janv. à Juin

2019

Janv. à Juin

Variation %

Chiffre d’affaires

8 666

12 468

-30,5%

Marge brute (*)

5 570

6 783

-17,9 %

Taux de marge brute en % du chiffre d’affaires

64,3 %

54,4 %

-

Résultat opérationnel courant

-635

250

-354,1 %

Résultat opérationnel

-613

263

-333,1 %

Résultat financier

-25

29

-

Résultat net

-602

180

-434,4 %

Résultat net part de Groupe

-658

177

-471,8 %

(*) Chiffre d’affaires – coûts des matières premières consommées

Analyse des résultats semestriels au 30 juin 2020

Le résultat opérationnel du 30 juin 2020 s’élève à -613 mille euros (-7,1 % du CA) contre 263 mille euros (2,0 % du CA) sur la période précédente.

La baisse du chiffre d’affaires du premier semestre 2020 par rapport au premier semestre 2019 s’élève à -3,8 millions d’euros et impacte directement la marge brute du Groupe qui s’affiche en repli de 1,2 millions d’euros par rapport à la période précédente.
Cependant, le taux de marge brute du premier semestre 2020 s’améliore par rapport au 30 juin 2019, passant de 54,4 % à 64,3 %. Cette progression est due à la baisse des commandes en Chine sur des produits moins contributifs en termes de marge brute du fait des frais de logistique attachés (transport, droits de douane).
Le Groupe poursuit une gestion encadrée de ses coûts. Ainsi, les autres charges externes ainsi que les frais de personnel diminuent de 250 mille euros par rapport au 30 juin 2019.
Le résultat opérationnel courant au 30 juin 2020 s’élève à -635 mille euros contre 250 mille euros au 30 juin 2019.
Le résultat opérationnel au 30 juin 2020 s’élève à -613 mille euros comparé à un résultat opérationnel de 263 mille euros sur la période précédente.

Le résultat financier au titre du premier semestre 2020 est une perte de 25 mille euros.

La charge financière nette liée au coût de l’endettement financier s’élève à 24 mille euros. La dette du groupe étant principalement à taux fixe, l’impact de la baisse des taux d’intérêt n’est pas significatif.

Le produit d’impôt sur les sociétés au 30 juin 2020 est de 37 mille euros et le taux facial effectif d’impôt sur les sociétés est de 5,72 %. L’impôt courant correspond à l’impôt société calculé sur le bénéfice de la société chinoise.

Le résultat net part de Groupe au 30 juin 2020 s’établit à -658 mille euros.
En l’absence d’opération de capital, le bénéfice net par action s’établit à -0,21 euros par action contre 0,082 euros au titre de 2019 (au 31 décembre).

Situation financière au 30 juin 2020

La situation financière du Groupe reste très solide, caractérisée par des capitaux propres de 22 millions d’euros, représentant 79 % du total de bilan et le Groupe bénéficie d’une trésorerie nette d’emprunt de 5,4 millions d’euros (dont 7,6 millions d’euros de trésorerie).

Perspectives 2020

En Europe, La crise économique a été profonde et les pertes économiques engrangées sur le premier semestre 2020 seront difficiles à absorber rapidement. Le rebond logique qui était attendu au second semestre 2020 consécutif à la fin du confinement de la population européenne semble se faire attendre et il n'effacera pas la perte d'activité enregistrée au premier semestre d’autant plus que les pays sont confrontés à une seconde vague.
En Chine, l’activité semble repartir depuis début octobre mais reste fragile face à une crainte d’une nouvelle vague.
Les mesures prises par les différents Gouvernements (quarantaine, fermeture des frontières, couvre-feux voire reconfinement pour certains pays) pour tenter de maîtriser ce virus pénalisent la reprise de l’activité.

Malgré la crise sanitaire, les sociétés du Groupe mettent tout en œuvre pour assurer :

  • en priorité la sécurité des salariés dans les pays affectés par cette crise sanitaire,

  • la qualité des services pour les clients et les partenaires et,

  • la continuité des activités.

Les sociétés européennes adaptent leurs capacités au niveau de leur activité et elles ont recourt si nécessaire à l’activité partielle.

Le rapport financier semestriel 2020 est disponible sur le site internet de la société (www.encresdubuit.com) sous la rubrique Le Groupe / Investisseurs.

À propos d’ENCRES DUBUIT

Coté sur Euronext Growth Paris (code ISIN : FR0004030708, ALDUB), Encres DUBUIT s’impose comme le spécialiste des encres de haute-technologie. S’appuyant sur des applications multiples allant des nouvelles technologies au marquage industriel, Encres DUBUIT s’adresse à une clientèle de grands comptes internationaux dans des secteurs aussi variés que la cosmétique, l’automobile, les applications industrielles, les téléphones portables ou la communication. Encres DUBUIT poursuit une stratégie offensive à l’international qui représente plus de 69 % de son activité.
Le périmètre de consolidation comprend les sociétés Encres DUBUIT SA, SCREEN MESH, TINTAS DUBUIT, , Encres DUBUIT SHANGHAI, DUBUIT BENELUX, PUBLIVENOR, DUBUIT Shanghai Co, DUBUIT OF AMERICA.

Contact

Encres DUBUIT
Chrystelle Ferrari, Présidente du Directoire
Tel : 01.64.67.41.60
www.encresdubuit.com

Pièce jointe