Marchés français ouverture 2 h

Est-il encore temps de miser sur GenSight, la biotech française qui redonne la vue ?

Une fois n’est pas coutume, ce n’est ni le Lancet - revue scientifique médicale britannique de référence dans le secteur de la santé - ni le New England Journal of Medicine qui fait des vagues dans le monde des biotechs, mais… le Daily Mail. Ce tabloïd bien connu des Britanniques a, en effet, consacré un article à Rory Dewar, joueur de rugby et diplômé en droit, qui avait perdu la vue à 22 ans suite à une neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL)... avant de la recouvrer grâce au traitement expérimental Lumevoq (GS010) de la société biotech tricolore GenSight Biologics (code ISIN FR0013183985 - code mnémonique SIGHT). De quoi faire bondir un peu plus l’action de la société, qui a vu son cours de Bourse quadrupler en l’espace de 6 semaines !

Ce traitement expérimental, qui consiste en une injection unique dans les yeux, “pourrait redonner espoir à des milliers de personnes”, a même vanté le journal, donnant ainsi un coup de projecteur bienvenu sur cette société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central. Il faut dire que les résultats se sont avérés spectaculaires pour Rory Dewar, qui s’est même remis à la conduite et au rugby !

>> A lire aussi - Sanofi signe une grosse acquisition dans les biotechs aux Etats-Unis

Des raisons d’espérer...

Lumevoq (GS010) va faire l’objet d’une demande d’autorisation de commercialisation en Europe cette année. Il serait alors le troisième produit de thérapie génique approuvé au monde, et c’est une technologie française... Les ATU (autorisation temporaire d'utilisation, procédure française créée en 1986 et permettant à certaines catégories de malades d'utiliser des médicaments n'ayant pas encore été mis sur le marché) nominatives données par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et les usages compassionnels autorisés par la FDA (Food and Drug Administration,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le montant faramineux des investissements que prévoit Poutine pour doper la Russie
Routes : comment le gouvernement veut limiter le retour aux 90 km/h
Toyota et Honda rappellent des millions de voitures aux Etats-Unis
Réforme des retraites : Bruno Le Maire et Gérald Darmanin reçoivent des menaces de mort
La CGT coupe l'électricité de la plus grosse usine hydro-électrique de France