Publicité
La bourse ferme dans 4 h 30 min
  • CAC 40

    7 954,01
    +18,98 (+0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 970,29
    +7,09 (+0,14 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 334,60
    -6,60 (-0,28 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 787,52
    +9,65 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,45
    -1,42 (-0,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,85
    -0,38 (-0,48 %)
     
  • DAX

    18 481,68
    +8,39 (+0,05 %)
     
  • FTSE 100

    8 206,42
    +23,35 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Enchondrome : causes, symptômes, traitement de cette tumeur bénigne du cartilage

Istock/Ivan-balvan

L’enchondrome touche généralement les enfants et les jeunes adultes. Découvrez les causes, les symptômes et les traitements de cette tumeur bénigne du cartilage.

L’enchondrome est une tumeur osseuse non cancéreuse. Fréquente chez les enfants et les jeunes adultes, elle peut néanmoins apparaître à tout âge. L’enchondrome se forme généralement dans les os de la main ou du pied. Il est constitué de cartilage. Si le patient en présente plusieurs, on parle d’enchondromatose, ou de maladie d’Ollier. Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de retirer l’enchondrome, sauf s’il est douloureux, s’il grossit ou si l’os peut se briser. Une tumeur bénigne ne se propage pas à d’autres endroits du corps. Elle ne met pas la vie en danger, contrairement à un cancer qui est une tumeur maligne.

Dans la majorité des cas, l’enchondrome est d’origine idiopathique, c’est-à-dire inconnue. L’enchondrome multiple peut être causé par une maladie génétique. Le patient peut alors présenter un syndrome d’Ollier, associé à ces enchondromes. La maladie d’Ollier est une affection héréditaire rare. Elle se caractérise par la présence de plusieurs chondromes sur le squelette. Elle touche en moyenne 1 personne sur 100 000, d’après RevMed. Cette affection est généralement repérée dès l’âge de 2 ou 3 ans chez l’enfant, en raison d’une asymétrie des membres. Les atteintes prédominent souvent d’un seul côté : des déformations, des déviations d’axe, et des os de longueurs différentes peuvent apparaître. Les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite