Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 400,10
    -56,30 (-2,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 570,75
    +3 002,73 (+5,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,69
    +51,79 (+3,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,26
    -2,56 (-3,09 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2913
    -0,0034 (-0,26 %)
     

Enceinte, elle se fait renvoyer chez elle pour une douleur qui va pourtant lui faire frôler la mort

Lors de sa grossesse, Olivia a commencé à ressentir une douleur du côté droit de son corps. En tant que future maman novice, elle s'est demandée si cette douleur était simplement une réaction de son corps à la croissance de son bébé, comme le rapporte le Mirror. Sa première visite chez le médecin s'est soldée par une prescription de Gaviscon, le médecin pensant qu'il s'agissait de brûlures d'estomac. Cependant, deux jours plus tard, la douleur s'est intensifiée, obligeant Olivia à retourner chez le médecin.

Un mauvais diagnostic qui aurait pu lui coûter la vie

Elle raconte : "Je suis retournée voir un médecin différent, ils ont pris ma température, qui était élevée, et ont palpé mon ventre, constatant à quel point j'avais mal." Olivia a été transportée d'urgence à l'hôpital Stoke Mandeville, où des tests ont révélé que son appendice avait éclaté et se transformait en septicémie, nécessitant une intervention chirurgicale immédiate. Malgré son inquiétude pour son bébé en pleine croissance, Olivia a déclaré qu'à ce moment-là, elle "avait confiance en l'équipe médicale et savait que l'opération était nécessaire". Heureusement pour Olivia, sa fille Emily est restée forte pendant son combat contre la septicémie. Emily est maintenant une fillette en bonne santé et espiègle de trois ans, et une petite sœur, Amber, a rejoint leur famille en mars dernier. Colin Graham, directeur des opérations de la Sepsis Research FEAT, a (...)

Lire la suite sur Closer

"Pardon je suis extrêmement émue" : Sonia Devillers totalement déstabilisée en plein direct
"Chers auditeurs, s’il y a des…" : Sonia Devillers prend une précaution oratoire rarissime en plein direct
Douleurs articulaires : ces trois erreurs courantes à éviter
Lucy Letby : ces détails glaçants sur la prison où se trouve l'infirmière accusée du meurtre de sept bébés
Charlene de Monaco : loin d’Albert et de leurs enfants, elle s’éclate en Afrique du Sud