La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 833,22
    +92,07 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    15 290,84
    +64,14 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1593
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    54 013,07
    -1 281,50 (-2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 503,29
    -1,86 (-0,12 %)
     
  • S&P 500

    4 585,16
    +18,68 (+0,41 %)
     

Un employé de Tesla va être indemnisé de 137 millions de dollars pour avoir subi du racisme au sein de l'entreprise

·2 min de lecture

À la suite d'un procès ayant pour objet un scandale raciste sur le lieu de travail, le géant de l'automobile Tesla va devoir indemniser un de ses ex-employés à hauteur de 137 millions de dollars.

Tesla va passer à la caisse après un scandale sur fond de racisme à l'encontre d'un de ses anciens salariés. Un jury californien a condamné lundi l'entreprise automobile à payer à un ex-employé noir 137 millions de dollars de dommages et intérêts, pour avoir fermé les yeux sur le racisme que subissait l'homme dans une usine du groupe, selon les médias américains. Cet homme, c'est Owen Diaz. Il travaillait comme opérateur d'ascenseur à l'usine Tesla de Fremont, en Californie, pendant un an entre juin 2015 et juillet 2016. Durant le procès, M. Diaz a expliqué que les Afro-Américains de l'usine, où son fils travaillait aussi, étaient régulièrement victimes de surnoms racistes et de dénigrement. En effet, un superviseur et d'autres collègues se sont adressés à lui à plusieurs reprises en utilisant des insultes raciales.

Il a également déclaré que des employés avaient dessiné des croix gammées et gratté une épithète raciale dans une cabine de toilettes et laissé des dessins de caricatures désobligeantes d'enfants noirs autour de l'usine. Malgré des signalements répétés, l'entreprise n'a pas fait grand-chose pour remédier à ce comportement, a-t-il déclaré. "L'image progressive de Tesla était une façade cachant le traitement rétrograde et dévalorisant de ses employés afro-américains", selon la plainte.

Le jury du tribunal fédéral de San Francisco a octroyé lundi à M. Diaz 136,9 millions de dollars, selon Bloomberg News, citant un des avocats du plaignant, Lawrence Organ. "Nous sommes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’essor de la télémédecine à la française
Substrate AI (intelligence artificielle) va s’introduire à la Bourse de Paris ! : le conseil du jour
Gourdes, maillots de bain, écouteurs… Ce drôle de distributeur installé dans certaines gares
OVHcloud (OVH), le champion français du cloud, va débarquer en Bourse, grosse levée de fonds !
Facebook, WhatsApp et Instagram touchés par une panne mondiale de plusieurs heures

VIDÉO - La Minute d'Elon Musk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles