Publicité
La bourse ferme dans 43 min
  • CAC 40

    7 909,88
    +97,79 (+1,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 856,45
    +81,14 (+1,70 %)
     
  • Dow Jones

    38 866,57
    +254,33 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0815
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    2 031,80
    -2,50 (-0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 638,52
    +379,82 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,00
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    17 379,03
    +260,91 (+1,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 679,10
    +16,59 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    15 925,73
    +344,86 (+2,21 %)
     
  • S&P 500

    5 057,90
    +76,10 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,52 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 742,95
    +239,85 (+1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,2624
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Emploi : selon vous, quelle est «la» région à prospecter en 2024, pour travailler dans une PME ?

Rawpixel.com/Adobe Stock

Chartres, Tours et Orléans n'ont pas seulement en commun d'être des villes de cathédrales. Toutes trois sont situées en Centre Val de Loire, la seule région où les PME et les TPE mettront un coup d'accélérateur sur leurs embauches en 2024, selon l'enquête de conjoncture semestrielle menée par Bpifrance, publiée ce mardi 16 janvier. Le solde d'opinions entre les patrons décidés à recruter cette année et ceux qui laisseront leurs effectifs inchangés, voire dégraisseront, y augmente en effet de 5 points par rapport à l'an dernier. Alors qu'il baisse dans toutes les autres régions de France, notamment en Bourgogne Franche-Comté, en Bretagne et dans les Pays de la Loire, qui accusent toutes un recul de 5 points de ce même solde d'opinions.

Qu'est-ce qui fait donc courir le Centre Val de Loire ? Cela ne tombe pas forcément sous le sens mais il il s'agit des investissements internationaux, avec 70 projets obtenus par la région en 2022 (derniers chiffres disponibles), dont près de la moitié pour des implantations nouvelles. Ce qui a représenté une envolée de 43 % par rapport à 2021. Avec, à la clé, la création ou le maintien de 3 500 emplois, ce qui avait porté le nombre total de salariés dans la région à 941 000 salariés, son plus haut niveau des trente dernières années.

Et l'année dernière a vu un investissement international de premier plan, avec les 130 millions injectés dans son usine de Chartres (Eure-et-Loir) par le laboratoire danois Novo Nordisk, leader mondial du traitement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre des dosettes : l'animateur Arthur réclame une très grosse somme d'argent à Nespresso
Turbulences chez Air France : un puissant syndicat américain porte plainte contre la compagnie
Gaz : le transport de GNL «sera affecté» par l'escalade en mer Rouge, prévient le Premier ministre du Qatar
Nasdaq 100 : «la Bourse est-elle trop confiante sur les baisses de taux de la Fed ?»
Worldline conclut un partenariat stratégique avec Google (Alphabet) dans le cloud et le paiement