Marchés français ouverture 8 h 19 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 453,92
    -412,54 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Emploi salarié: 102.500 créations nettes dans le privé au 2e semestre

AFP/Archives - Philippe LOPEZ

Au premier trimestre 2022, l'augmentation du nombre d'emplois créés dans le privé avait marqué le pas, avec une timide augmentation de 0,3% (soit 69.500 nouveaux emplois), qui avait toutefois dépassé la chute consécutive à la pandémie de Covid-19.

L'emploi salarié privé a augmenté de 0,5% au deuxième trimestre en France, soit 102.500 , selon l'estimation provisoire de l'Insee publiée ce vendredi 5 août.

, l'augmentation du nombre d'emplois créés dans le privé avait marqué le pas, avec une timide augmentation de 0,3% (soit 69.500 nouveaux emplois), qui avait toutefois dépassé à la

Mi-2022, l'emploi salarié privé reste supérieur à, avec 3,8% d'emplois en plus (+754.200 emplois).

Dans le détail, l'intérim, boussole du marché de l'emploi, poursuit son repli amorcé au premier trimestre (-2,1%, soit -17.400 emplois), après un premier trimestre où il avait baissé de 1,7% (soit -13.800 emplois). Bien loin des sept trimestres de hausse consécutive amorcés au sortir du confinement du printemps 2020.

Mais à la mi-2022, l'intérim "demeure supérieur à son niveau d'avant-crise", selon l'Insee.

L'emploi salarié dans le privé augmente solidement

Hors intérim, l'emploi salarié dans le privé augmente solidement dans le tertiaire et se stabilise dans tous les autres secteurs.

Seule ombre au tableau, l'industrie, où les créations d'emplois restent inférieures à leur niveau d'avant-crise (-12.000 emplois par rapport à fin 2019), en dépit d'une légère hausse de 0,1% (+3.100 emplois) lors du deuxième trimestre 2022.

Dans le tertiaire marchand hors intérim, la solide augmentation du nombre d'emplois salariés privés se confirme avec 0,8% d'emplois en plus (+97.300 emplois), après une hausse de 0,6% d'emplois au premier trimestre (+77.300 emplois).

Selon l'Insee, "ce dynamisme explique l'essentiel de la hausse totale de l'emploi salarié privé."

Le secteur de la construction est stable, où le niveau de l'emploi salarié privé est identique par rapport au premier trimestre 2022. Comparé à 2021, le nombre d'emplois privés dans la construction hors intérim dépasse son niveau de 1,2% (soit 19.300 emplois en plus), et surpasse so[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles