La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 867,67
    -786,92 (-2,41 %)
     
  • Nasdaq

    11 579,73
    -404,79 (-3,38 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0499
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 696,89
    -1 216,22 (-4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,40
    -20,28 (-3,02 %)
     
  • S&P 500

    3 973,34
    -115,51 (-2,83 %)
     

Emploi, inégalités, éducation… les défis sociaux du prochain quinquennat de Macron

INTERVIEW - Au lendemain de la réélection d’Emmanuel Macron, la présidente de Moody’s ESG Solution (ex-Vigeo Eiris), détaille les défis sociaux auxquels le président est confronté. En particulier les conséquences prévisibles de la transition écologique en matière d’emploi, de compétences et de logement.

A la tête de Moody’s ESG Solutions (ex Vigeo Eiris), Sabine Lochmann est en quelque sorte l’héritière de Nicole Notat, même si c’est une agence de notation américaine qui a repris l’entité fondée par l’ancienne secrétaire générale de la CFDT. Son activité? La notation extra-financière d’entreprises cotées. Concrètement, il s’agit de conseiller et évaluer les entreprises sur leur impact environnemental (c’est le "E" de ESG) et social (le "S"), ainsi que sur leur gouvernance (le "G"). Cette femme engagée, sensible aux questions d’ comme à celles de la diversité d’origines, a participé à plusieurs cercles de réflexion, dont les ateliers de la convergence en 2011, réunissant syndicats, entreprises et juges sur le retour au travail des salariés concernés par des plans sociaux. Elle a aussi travaillé sur des "entreprises éphémères" permettant à des chômeurs de retrouver un emploi. Ces enjeux, explique-t-elle, figurent au premier plan des défis lancés à . Car les transformations qui devraient découler de son programme "humaniste et ambitieux" auront des conséquences sociales auxquelles il faut se préparer.

Lire aussi

Challenges - Comment réagissez-vous aux ambitions d’Emmanuel Macron en matière de transition écologique?

Sabine Lochmann. Emmanuel Macron a annoncé vouloir faire de la France une grande nation écologique, et nous avons d’ailleurs signé les accords de Paris par lesquels nous nous engageons à atteindre le niveau net zéro en 2050. Par ailleurs, le sur le peu de temps qui nous reste pour stopper le réchauffement. Très logiquement, des entreprises de plus en plus nombreuses se sont déjà engagées dans la transition énergétique, mais ce que l’on ne voit pas encore, c’est que cela va faire disparaître des millions de postes et que cette nouvelle économie va devoir se séparer de nombreux salariés. Il faut s’y préparer.

Vous poussez donc un cri d’alarme sur les conséquences sociales de cette transformation?

Le président de la République a dit, , "nous ne laisserons pe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles