La bourse ferme dans 14 min
  • CAC 40

    6 781,85
    +35,62 (+0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 161,27
    +16,37 (+0,39 %)
     
  • Dow Jones

    34 996,09
    +203,42 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 805,20
    -9,30 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    33 174,70
    -367,41 (-1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    980,02
    +4,13 (+0,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,58
    +0,43 (+0,63 %)
     
  • DAX

    15 738,49
    +46,36 (+0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 114,32
    -9,54 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 876,49
    +95,95 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    4 421,76
    +19,10 (+0,43 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • GBP/USD

    1,3934
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Emploi : bonne nouvelle pour les cadres

·1 min de lecture

Le "redémarrage" des embauches des cadres du secteur privé, malmenées par la crise sanitaire, s'est "confirmé" au deuxième trimestre, selon une étude de l'Apec.

Bonne nouvelle pour les cadres, le marché est de nouveau "alimenté par le rebond de l'activité" économique, selon une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Publiée ce mardi 20 juillet, elle montre un "redémarrage" des embauches des cadres du secteur privé au deuxième trimestre. Sur cette période, 14% des entreprises ont "embauché au moins un cadre", soit une hausse de deux points par rapport au premier trimestre et un gain de quatre points comparé au dernier trimestre de 2020, note l'Apec dans une présentation de son étude.

Davantage de PME ont recruté des cadres d'avril à juin qu'au trimestre précédent. En parallèle aux embauches, le nombre des offres d'emploi pour les cadres publiées sur le site apec.fr a progressé au deuxième trimestre, allant jusqu'à retrouver en juin son "niveau record de juin 2019", précise l'association. Pour un quart des entreprises (26%), le deuxième trimestre a été "meilleur que prévu". Interrogées sur leurs perspectives, 78% des entreprises disaient en juin avoir "confiance dans l'évolution de leur activité" (contre 65% en mars). "Après de longs mois sans visibilité", les entreprises "affichent une confiance retrouvée", qui "devrait perdurer jusqu'à la fin de l'année", estime le directeur général de l'Apec, Gilles Gateau, cité dans un communiqué. Certes, "le niveau d'incertitudes n'est pas nul" actuellement, mais "il a plutôt régressé par rapport aux épisodes précédents" de la crise sanitaire, a relevé Gilles Gateau.

>> A lire aussi (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Les plus gros ratés de la communication instantanée en télétravail
Covid-19 : quel avenir pour la poignée de main au travail ? La chronique de David Abiker
Vaccination obligatoire, contrôle du pass sanitaire… le flou juridique pour les salariés et les employeurs
Les entreprises peuvent-elles réellement licencier un salarié faute de pass sanitaire ?
Mobilité dans la fonction publique : quelles sont les possibilités ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles