Marchés français ouverture 6 h 9 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 896,48
    -105,04 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0676
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 352,46
    -1 224,31 (-4,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,92
    -20,96 (-3,11 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Emploi : 5 conseils pour réaliser le CV parfait

·4 min de lecture
Emploi : 5 conseils pour réaliser le CV parfait (Crédit : Getty Images)
Emploi : 5 conseils pour réaliser le CV parfait (Crédit : Getty Images)

Que vous postuliez pour votre premier job ou que vous ayez 20 ans d’expérience, le CV reste un passage obligé et souvent redouté pour les candidats. Voici quelques clés pour mettre toutes les chances de votre côté.

1 - Bannir les fautes d’orthographe

La qualité des CV serait en chute libre depuis quelques années. C’est ce qu’affirme une étude menée en 2018 par l’agence d’Intérim Qapa et relayée par Le Figaro auprès de 4,5 millions de candidats. Dans ce registre, les femmes s’en sortent mieux que les hommes. "En 2015, les CV féminins comptaient 11 fautes en moyenne, contre 15 aujourd'hui. Chez les hommes, la moyenne passe de 15 fautes d'orthographe à 19 en 2018", révèle l’étude. Une faute d’orthographe, de syntaxe ou une simple erreur d’inattention peut ruiner des heures d’effort en quelques secondes et plomber une candidature.

Pour éviter d’envoyer un curriculum vitae truffé de fautes, une règle d’or : relisez-vous très attentivement et ne laissez rien passer. Au moindre doute, vérifiez ! L’oubli du pluriel, les fautes de frappe et les erreurs de ponctuation comptent parmi les maladresses les plus fréquemment observées par les recruteurs. Si c’est possible, n’hésitez pas non plus à mettre vos proches à contribution pour assurer vos arrières. En plus de corriger d’éventuels fautes, ils pourront donner leur avis sur la cohérence globale de votre CV.

2 - Utiliser des verbes d’action

Le choix des mots a de l’importance. Encore plus sur un CV où les possibilités de se démarquer sont minces. Pour rédiger un CV percutant, il vous faut absolument privilégier les verbes d’action. Cela donnera de l’énergie à votre candidature. En revanche, les formes passives sont à proscrire à tout prix car elles ont tendance à alourdir votre candidature. Pour les verbes d’action, prenez le temps de choisir le bon à chaque fois (quelques exemples à retrouver ici). En bref, allez droit au but.

Un autre moyen d’attirer l’oeil du recruter est de mettre en avant vos réalisations. Le recruteur pourra ainsi s’appuyer dessus et vous questionner sur ces sujets lors d’un futur entretien. C’est le moment ou jamais de frimer un peu et de mentionner toutes vos réussites.

3 - Éviter les mensonges

Vous n’avez plus parlé anglais depuis le lycée ? N’écrivez pas que vous êtes bilingue. Pour faire apprécier votre niveau dans la langue de Shakespeare, vous pouvez inscrire votre score au TOEIC (Test of English for International Communication) sur votre CV. Vous avez un Bac+2 ? N’inventez pas de diplômes supplémentaires. Pour les entreprises, il est maintenant très facile de vérifier si un candidat ment. Vous avez seulement quatre ans d’expérience professionnelle ? Ne doublez pas la durée. Cela vous portera forcément préjudice à un moment donné.

Pour maximiser leurs chances d’obtenir le poste rêvé, nombreux sont les candidats à gonfler leurs compétences ou leur parcours. Enjoliver son CV est en réalité bien souvent contre-productif. Vous risquez en plus de traîner une réputation de tricheur et de vous faire "black lister" par les cabinets de recrutement. À éviter à tout prix.

4 - Savoir faire le tri

Plus les années passent, plus le travail de sélection sur le CV s’avère important. Une information vous paraît superflue ? Il faut savoir la repérer et la sacrifier. Après plusieurs expériences professionnelles, mentionner que vous avez vendu des glaces ou animé une colonie de vacances n’a plus grand intérêt. Surtout si ces jobs n’ont aucun lien avec le travail que vous recherchez. Si la partie consacrée aux expériences professionnelles prend encore trop de place sur la feuille, raccourcissez certaines expériences pour mettre l’accent sur les plus importantes.

Pour les plus jeunes, valorisez plutôt votre formation et entrez dans le détail (cursus à l'étranger, mentions éventuelles au bac...). À l’inverse, si vous avez plus de dix ans d’expérience, inutile de préciser que vous avez le bac. Indiquer votre dernier diplôme suffit largement.

5 - Soigner la mise en page

Les recruteurs passent en moyenne moins de 10 secondes sur un CV, alors autant y mettre les formes. Essayez le plus possible de travailler la mise en page et de choisir une police d’écriture agréable à l’oeil et qui vous correspond. Pour marquer des points, vous pouvez tenter d’utiliser la même police que la société pour laquelle vous postulez en utilisant des sites comme What the Font. Il faudra alors bien penser à modifier la police pour chaque candidature. Limitez-vous à deux couleurs et bannissez les couleurs trop flashy. Rien n’interdit aussi de mettre quelques mots en gras pour insister sur les mots-clés que vous jugerez importants.

Enfin, ne succombez pas à la mode des jauges sur votre CV : c’est une fausse bonne idée. En ne remplissant pas totalement une compétence comme la maîtrise d’un logiciel par exemple, vous sous-entendez une maîtrise incomplète. À l'inverse, remplir toutes les jauges ou mettre le maximum d’étoiles vous fera passer pour une personne présomptueuse.

VIDÉO - Voici les 10 métiers qui embauchent le plus en 2022 selon LinkedIn

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles