Marchés français ouverture 6 h 54 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,01
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2002
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    -201,66 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    31 921,79
    -1 716,32 (-5,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    947,94
    -44,53 (-4,49 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Emmanuelle Béart : ce gros mensonge qu’elle avoue 35 ans plus tard

·1 min de lecture

Tous les mensonges finissent par ressortir à un moment où à un autre… Et c’est Emmanuelle Béart qui en a fait les frais jeudi 13 mai 2021 ! L’actrice s’est rendue sur le plateau de C à Vous à l’occasion de la sortie du film L'Etreinte, de Ludovic Bergery, dans les salles obscures le 19 mai prochain. Une ancienne interview de l’actrice a été rediffusée à cette occasion… Il s’agit d’un extrait de l’émission Platine 45 (une émission de télévision qui fut animée par Jacky et diffusée sur Antenne 2) tournée en 1985. À la question "Bac philo ?" on peut entendre Emmanuelle Béart affirmer ceci : "Non, non, bac Maths, carrément ! Je suis pas une matheuse, mais j’aime bien la logique des maths". Une interview dont celle qui est maintenant âgée de 57 ans ne se souvient absolument pas ! "C’était juste après la sortie de votre premier film, Emmanuelle…" lui rappelle Anne-Elisabeth Lemoine. Mais si le programme avec Jacky ne lui évoque rien, l’actrice a bel et bien repéré quelques mensonges proférés à l’époque…

Lorsqu’elle entend ceci, Anne-Elisabeth Lemoine devine instantanément la nature de ce mensonge : "C’était quoi ? Le bac Maths ? J’en étais sûre !" Et c’était bien ça : Emmanuelle Béart, elle-même, ne peut s’empêcher de partir en fou rire face à ce mensonge un brin ridicule. Et oui, elle avait bien passé un bac littéraire, et non scientifique ! "Trop bizarre de mentir là-dessus !" remarque Vincent Dedienne, aussi présent dans l’émission. "Mais oui, pourquoi ? C’est parce qu’à l’époque, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles