La bourse ferme dans 3 h 6 min
  • CAC 40

    6 667,93
    -1,92 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 170,76
    +3,93 (+0,09 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1635
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 784,40
    +13,90 (+0,79 %)
     
  • BTC-EUR

    55 170,52
    +1 214,02 (+2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 488,75
    +25,40 (+1,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,11
    -0,85 (-1,02 %)
     
  • DAX

    15 516,77
    +0,94 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 222,21
    +4,68 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3763
    -0,0031 (-0,22 %)
     

Emmanuel Macron visé par un lancer d'oeuf : l'auteur des faits hospitalisé "sous contrainte" après un examen psychiatrique

·1 min de lecture

Il y a quelques mois et alors que le président était en déplacement dans le département de la Drôme, il avait été giflé par un badaud alors qu'il saluait la foule. Proche du milieu royaliste et de l'extrême-droite, l'agresseur avait été emprisonné durant deux mois avant d'être relâché, ne regrettant à aucune seconde son geste. Hier, Emmanuel Macron a été victime d'une nouvelle agression, qui cette fois s'est matérialisée par le biais d'un... lancer d'oeuf.

Ce lundi 27 septembre, le président de la République était en déplacement à Lyon pour assister au Sirrha, le salon international de la restauration, de l'hôtellerie, et de l'alimentation. Après avoir fait plusieurs annonces comme la défiscalisation des pourboires, le chef de l'Etat a déambulé dans les allées du salon afin de rencontrer des professionnels du secteur. Alors qu'il échangeait avec des restaurateurs, le président de la République a été victime d'un lancer d'oeuf, projeté depuis la foule. Le projectile a rebondi sur son épaule sans se casser. Rapidement, le service de protection d'Emmanuel Macron s'est empressé de le protéger et le coupable a été rapidement appréhendé.

Ce mardi, le parquet de Lyon affirme dans un communiqué que l'auteur du lancer, un jeune homme de 19 ans a été admis au centre hospitalier du Vinatier, à Bron, juste après sa garde à vue. Cet étudiant inconnu des services de police, avait fait l'objet hier d'un examen psychiatrique pour tenter de comprendre ses revendications. L’examen médical "a conclu (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Emmanuel Macron à Lyon : le chef Marcel Ravin écarté d'un dîner avec le président, l'organisation plaide l'erreur
Les classes maintenues ouvertes même si un élève est positif ? Jean-Michel Blanquer annonce une expérimentation "dès la semaine prochaine" (VIDEO)
"Vous ne m'aurez pas" : interrogé sur Eric Zemmour, Emmanuel Macron refuse de répondre
Emmanuel Macron touché par un jet d'oeuf lors de son déplacement au Salon international de la restauration à Lyon
"Il était absolument nul" : Brigitte Bardot lâche ses coups contre Emmanuel Macron après l'avoir rencontré à l'Elysée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles