La bourse est fermée

Emmanuel Macron valide le malus sur le poids pénalisant les SUV

Tout le monde veut la peau des SUV. Très prisés par les acheteurs depuis plusieurs années maintenant, ce type de véhicules est la cible des défenseurs de l’environnement. Bilan écologique catastrophique selon Greenpeace, dangereux pour les piétons en cas d’accident selon plusieurs études, trop encombrants pour la mairie de Paris qui a envisagé pendant un temps d’augmenter le prix du stationnement : les SUV sont dans le collimateur de nombreuses institutions. Dernièrement, c’est un amendement, déposé par plusieurs députés dans le cadre du projet de loi de finances 2020, qui proposait d’instaurer un nouveau malus calculé en fonction de la masse des véhicules.

Si cette proposition avait été rejetée par le gouvernement à l’époque, elle fait son retour, portée cette fois par les membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). Les arguments sont les mêmes : “les véhicules plus lourds ont un impact bien plus important sur le climat, estiment les membres de la convention. Ils consomment davantage de carburant, ils nécessitent davantage de matériaux pour être construits, le freinage émet davantage de particules [...] et les accidents qu’ils causent sont plus graves en particulier pour les véhicules hauts dont les pare-chocs sont à hauteur des organes vitaux des piétons”.

>> A lire aussi - Ces mesures validées par Macron qui vont exaspérer les automobilistes

Cette fois, la proposition a été retenue par Emmanuel Macron. Si les contours de ce nouveau malus basé sur le poids des véhicules n’ont pas été annoncés, ils pourraient s’inspirer de la proposition formulée par des députés l’année dernière. Pour mémoire, ce malus prévoyait une pénalité de 15 euros par kilo supplémentaire au-dessus d’une masse de 1.300 kg (exceptés pour les voitures électriques et hybrides rechargeables) ou de 1.600 kg pour les familles nombreuses ayant au moins trois enfants.

Ce malus au poids s’ajouterait au malus calculé en fonction des émissions de CO2 que les membres de la convention proposent aussi

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier locatif : voici les meilleures villes où investir dans le neuf sur le littoral
Tabac, gaz, frontières, loyer… Tout ce qui change au 1er juillet
Les députés volent au secours de la presse
Ineos présente son nouveau 4x4 Grenadier : le remplaçant du Land Rover Defender
Les Français restent des fous du volant