Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 611,30
    +22,14 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,79
    +32,90 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0722
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 011,14
    -1 110,38 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,99
    -19,17 (-1,38 %)
     
  • S&P 500

    5 442,04
    +10,44 (+0,19 %)
     

Emmanuel Macron va être interviewé ce lundi par le youtubeur Hugo Travers

Emmanuel Macron sera interrogé ce lundi, jour de la rentrée scolaire, par le youtubeur Hugo Travers, a annoncé dimanche l'animateur de la chaîne "HugoDécrypte". Cette interview consacrée à "l'avenir des jeunes" est programmée à 18h00 en direct sur Youtube et Tiktok.

"Alors que le gouvernement a multiplié les annonces sur l'éducation, que la situation économique et l'insertion professionnelle des jeunes sont de plus en plus difficiles et qu'un jeune sur cinq souffre de troubles dépressifs d'après Santé publique France, le président de la République sera face à Hugo Travers pendant plus d'une heure pour apporter des réponses sur les sujets qui font le quotidien des jeunes en France", précise le journaliste dans un communiqué.

Hugo Travers, 26 ans, avait mené une série d'interviews lors de la présidentielle 2022, recevant tous les candidats à l'exception d'Emmanuel Macron et Valérie Pécresse pour des entretiens d'une quarantaine de minutes.

Un précédent en 2019

L'entourage du chef de l'Etat avait invoqué "des contraintes d'agenda" et des "indisponibilités" pour expliquer cette absence, avait indiqué Hugo Travers.

PUBLICITÉ

Emmanuel Macron avait en revanche accordé un long entretien à un autre média en ligne, Brut, en avril 2022.

En mai 2019, à la veille des élections européennes, le président de la République avait été interviewé par le Youtubeur. Emmanuel Macron "veut entendre les jeunes, et aussi leur dire d'aller voter, parce qu'ils ne doivent pas laisser les autres décider à leur place", avait justifié l'Élysée.

Avec plus d'un million d'abonnés sur sa chaîne Youtube, Hugo Travers revendique de faire "chaque jour du lundi au vendredi, un résumé de l'actualité".

Article original publié sur BFMTV.com