La bourse ferme dans 3 h 39 min
  • CAC 40

    6 222,12
    +13,54 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 985,21
    +8,93 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 745,00
    +8,70 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    52 262,82
    -1 745,10 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 363,44
    -12,34 (-0,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,02
    -0,13 (-0,21 %)
     
  • DAX

    15 230,46
    +21,31 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    6 961,42
    +21,84 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3785
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Emmanuel Macron refuserait l'extension du confinement le week-end

·2 min de lecture

Est-ce un autre pari qu'est en train de prendre Emmanuel Macron ? Après avoir refusé à maintes reprises de reconfiner strictement les Français depuis le retour des vacances de Noël, et malgré des chiffres de contamination qui restent hauts, le gouvernement envisagerait de ne pas étendre le confinement au week-end. Déjà en vigueur dans les Alpes-Maritimes ou à Dunkerque (Nord), Emmanuel Macron aurait tranché selon Le Point : pas en Ile-de-France, alors que Jean Castex et Olivier Véran doivent s'exprimer jeudi 4 mars à 18 heures sur l'évolution de l'épidémie dans le pays.

Et pourtant, selon les informations de nos confrères, un plan avait été présenté par les autorités sanitaires et préfectorales à Valérie Pécresse (présidente de la région), mais également Anne Hidalgo (maire de la Ville). De même, 20 autres départements placés sous vigilance renforcée ne seraient pas non plus confinés le week-end.

>> A lire aussi - Le Conseil scientifique plaidait pour un reconfinement en février

Du côté du Pas-de-Calais en revanche, la mesure sera bel et bien instaurée alors que l'épidémie "flambe", croit savoir franceinfo. Le département devrait l'être pour les quatre prochains week-ends. Une mesure prise en adéquation avec les autorités locales globalement puisque mardi 2 mars, le préfet du Pas-de-Calais avait insisté pour qu'une telle mesure soit prise pour les trois prochains week-ends. Qu'elles concernent l'Île-de-France ou le Pas-de-Calais, ainsi que d'autres départements, indique-t-on à l'Elysée, elles devraient être dévoilées lors du point presse de jeudi 4 mars par le Premier ministre. Ce dernier devrait placer également de nouveaux départements sous vigilance renforcée.

Emmanuel Macron semble de plus en plus enclin à écouter la population qui semble défaite à l'idée d'un nouveau confinement, du moins le week-end, couplé au couvre-feu. Selon Le Point, un ministre aurait même annoncé : "On ne va pas enfermer les Français alors qu'il fait beau et que les jours rallongent". Du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : le Royaume-Uni va créer 8 ports francs pour doper l’économie
Le Royaume-Uni va remonter l’impôt sur les sociétés face à l’envolée de la dette
Compétitivité : la France perd du terrain face aux pays de la zone euro !
Yakuzas : la mafia japonaise subit elle aussi la crise du Covid-19
Euromillions : un couple britannique passe bêtement à côté du jackpot de 210 millions d’euros