La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 315,99
    +147,91 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Emmanuel Macron préside un sommet pour sauver l'économie africaine

·1 min de lecture

39 millions : c'est le nombre d'Africains qui pourraient tomber dans la pauvreté en 2021 si rien n'est fait. Une trentaine de dirigeants africains et européens se réunissent mardi à Paris avec les grandes organisations économiques internationales, à l'initiative de la France, pour tenter de sauver l'Afrique de l'asphyxie financière qui la menace après la pandémie. L'Afrique fait figure de continent relativement épargné sur le plan sanitaire, avec seulement 130.000 morts du Covid-19 sur un total mondial de près de 3,4 millions de morts. Mais elle en sort financièrement exsangue.

La réunion de Paris, qui débute à 13 heures locales (11h00 GMT), sous la houlette d'Emmanuel Macron, sera divisée en deux sessions, l'une sur le "financement et le traitement de la dette" publique, l'autre sur "le secteur privé africain". Le dirigeant français conclura le sommet par une conférence de presse conjointe avec le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, à la tête de l'Union africaine.

Déficit de financement

L'idée de ce "Sommet sur le financement des économies africaines" a germé à l'automne 2020, quand le Fonds monétaire international (FMI) a calculé que le continent risquait de se heurter à un déficit de financement de 290 milliards de dollars d'ici 2023. Certes, la croissance du continent, qui a connu sa première récession en un demi-siècle l'an passé à cause de la pandémie, devrait rebondir de 3,4% en 2021 et de 4% en 2022. Et un moratoire mis en place dès avril (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Variant indien : bonne nouvelle pour les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech
Soupçonnée de vol, elle frappe un employé : la femme de l’ambassadeur belge en Corée du Sud demande l’immunité diplomatique
Arctique : la Russie lance un avertissement aux grandes puissances
Fake news : quel est le coût caché des intox et du complot pour la France ?
Plan de relance européen : "Beaucoup trop tôt" pour envisager une rallonge

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles